Dans son rapport d'ouverture, le président de l'AN, Nguyên Phu Trong, a annoncé que l'AN examinerait pour adoption 11 projets de loi : Loi sur la gestion et l'utilisation des biens publics, celle sur la réquisition de biens, celle sur la TVA (amendée), Loi sur la taxe sur le revenu des entreprises, celle sur l'édition (amendée et complétée)... Les députés donneront leurs avis sur 7 autres projets de loi concernant les services publics, la nationalité, l'exécution civile, l'assurance santé, les hautes technologies, la biodiversité et le transport routier.

Un rapport sur le règlement des réclamations des électeurs sera présenté. Des séances d'interpellation de membres du gouvernement sont aussi programmées.

Tâches majeures dans les mois à venir Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a présenté le 6 mai un rapport gouvernemental. "Le gouvernement a fixé comme objectifs majeurs pour les prochains mois la maîtrise de l'inflation, la stabilité des indices macroéconomiques et la garantie du bien-être social", a-t-il souligné. Son gouvernement a proposé à l'AN de revoir à la baisse à 7% la croissance économique pour cette année.

Pour le vice-président de l'Assemblée nationale Nguyên Duc Kiên, "parallèlement aux efforts pour maintenir une bonne croissance, nous devons aussi lutter contre l'inflation et améliorer les conditions de vie de la population".

Selon Nguyên Tân Dung, son gouvernement prend des mesures énergiques pour maîtriser l'inflation, renforcer la gestion du marché et stabiliser les marchés monétaire, boursier et immobilier. "Nous nous efforçons de surmonter les difficultés dans la production, de promouvoir l'investissement, d'accélérer les exportations, de réduire les importations...", a fait remarquer le Premier ministre.

Le renforcement des exportations vise à équilibrer la balance commerciale. Le gouvernement souhaite atteindre une croissance de 25% de valeur des exportations par rapport à 2007.

D'après M. Dung, son gouvernement mettra en oeuvre une série de programmes destinés au bien-être social. Il déploiera aussi un programme d'assistance aux logements et révisera les politiques d'octroi de crédits à taux préférentiels en faveur des foyers déshérités.

Parallèlement, il est déterminé à renforcer le système juridique et à accélérer la réforme administrative. L'amélioration de la qualité des activités d'aménagement et l'accélération de la construction des infrastructures de base socio-économiques sont aussi les priorités pour assurer un développement durable. En outre, Nguyên Tân Dung a jugé nécessaire de mettre l'accent sur la formation de ressources humaines pour répondre aux besoins du marché du travail, de créer des conditions favorables au développement des entreprises non étatiques et d'élaborer une stratégie de développement durable du secteur agricole. Sans oublier de renforcer la lutte contre la corruption, les relations extérieures et la défense.

En marge de la 3e session de l'AN, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Cao Duc Phat a affirmé hier que le Vietnam avait suffisamment de vivres pour satisfaire ses besoins intérieurs et les exportations. Selon lui, l'augmentation du prix du riz ces derniers temps est imputable à la spéculation. Face à ce constat, le gouvernement a pris une série de mesures énergiques pour stabiliser le marché du riz. Afin d'assurer la sécurité vivrière nationale, tout en assurant les intérêts des riziculteurs, le gouvernement a fixé à 3,5-4 millions de tonnes les exportations de riz pour cette année.

Par Huong Linh - Le courrier du Vietnam - 7 Mai 2008