« Nous assistons à une légère reprise des investissements français après quelques années d’incertitudes », nous écrit Nicolas Audier, avocat au cabinet Gide, basé à Hanoi, l’un des 2000 CCEF basé à l’étranger à l’honneur cette semaine à l’occasion des Etats-généraux du commerce extérieur (22-23 mai). Mais, ajoute-t-il, si « les principaux grands groupes français sont implantés dans le pays, on peut également regretter que les petites et moyennes entreprises sont peu représentées ».

Après avoir été longtemps le premier investisseur occidental dans ce pays, la France a été reléguée à la 16ème place début 2008 (seulement 2 projets recensés pour 6,2 millions de dollars), loin derrière les Etats-Unis (8 projets pour 1,3 milliard de dollars), la Malaisie (4 projets pour 1,2 milliards), le Japon, Singapour, la Corée du Sud, l’Irlande, l’Allemagne (5 projets représentant 50 millions de dollars) ou l’Italie (1 projet de plus de 10 millions de dollars).

« Pourtant, insiste Nicolas Audier, le potentiel du Vietnam est important, c’est en effet un pays dynamique qui profite de la deuxième plus importante croissance de la région (après la Chine). » Ses atouts : être à la fois un pays compétitif pour un investissement productif tourné vers l’exportation mais aussi, de plus en plus, un pays de débouché avec le développement d’une classe urbaine supérieure aisée et avide de services et de consommation.

Alors que faire pour booster l’intérêt et la présence des PME tricolores dans ce pays ? « communiquer de façon soutenue sur les opportunités que représentent un pays comme le Vietnam, intégré dans l’ensemble régional que constitue l’ASEAN », avance Nicolas Audier, mais également convaincre les entreprises française « d’adopter une approche coordonnée de leurs investissements dans le pays. Pour lui, il n’y a pas de doute : le pari est gagnant d’autant plus que, selon lui « tous les acteurs des réseaux de soutiens aux entreprises française à l’étranger (réseaux consulaires, missions économiques, CCEF) sont à la disposition des entrepreneurs français qui feraient le pari gagnant du Vietnam. » Quelle meilleure invitation au voyage ?

Par cgilguy - MOCI Blog - 20 mai 2008