Création du metteur en scène français Alain Destandau, réalisée par le Théâtre du Monte-Charge de Pau avec la coopération du Théâtre national du Vietnam et soutenue par l'ambassade de France, le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, la pièce Antigone-Vietnam est interprétée par 3 Français et 3 Vietnamiens, avec Lôc Huyên dans le rôle de la princesse Ti An.

Antigone-Vietnam s'inspire de l'imagination et de l'actualité vietnamiennes, à travers le rôle de la femme dans l'histoire nationale, son combat pour la non-violence et sa recherche de la paix. Copiant l'intrigue d'Antigone, figure héroïque du théâtre occidental, la pièce raconte la vie d'une princesse qui a toujours vécu dans la facilité. Son caractère en apparence fragile va se révéler fort et brave au moment d'affronter le décès de ses 2 frères qui se disputent le pouvoir. Ti An devra aussi se heurter à la violence des hommes, aux traîtrises, à la peur. Malgré les craintes, le danger, l'interdiction, elle cherche quand même à aller au bout de ses valeurs et de ses idées, fidèle à ses convictions. Ti An est un hommage à la femme vietnamienne et à sa place dans les luttes qu'elle a menées et qu'elle mène pour le bonheur et la paix.

Après le succès de la pièce Vong cat (Cercles de sables) présentée au Festival de Huê 2006, le réalisateur Alain Destandau et ses collègues reviennent avec cette pièce choc qui mêle 2 langues, 2 styles théâtraux, 2 cultures en harmonie, en équilibre. "En la présentant au Festival de Huê 2008, notre objectif est de surprendre le grand public qui découvrira Vietnamiens et Français ensemble. J'espère que le public comprendra la pièce car les artistes vietnamiens s'exprimeront dans leur langue et les Français leur donneront la réplique en français. Via cette pièce, nous souhaitons être passeurs d'espérance et de valeurs humanistes", affirme Alain Destandau.

Antigone-Vietnam sera officiellement présenté les 4, 5 et 7 juin dans le cadre du Festival de Huê 2008, puis à Hanoi, Hô Chi Minh-Ville et au Festival d'Avignon en France en juillet.

Par My Anh - Le Courrier du Vietnam - 22 mai 2008