Cyr Couturier est reconnu à l'échelle nationale pour son expertise en aquaculture. Ce chercheur et professeur à l'institut marin de l'Université Memorial est le président de l'association aquacole de Terre-Neuve-et-Labrador.

Au Vietnam, M. Couturier contribuera à la mise sur pied d'une association d'éleveurs. La tâche s'annonce difficile.

« C'est une grosse industrie, c'est peut-être quatre ou cinq fois la taille de l'industrie canadienne, mais la production ... n'est pas vraiment coordonnée. La plupart des éleveurs, ce sont des petits éleveurs, une ou deux personnes. Ils ont des problèmes de maladie ou d'approvisionnement en alimentation ou en produits pour faire leur production », explique Cyr Couturier.

En se regroupant en association, les producteurs vietnamiens pourront par exemple faire des achats en gros pour obtenir de meilleurs prix. Cyr Couturier va aider un éventail très large de producteurs et d'éleveurs.

« Premièrement, ça va être les éleveurs en aquaculture et deuxièmement tous les petits éleveurs en agriculture et aquaculture dans la région sud du Mékong, pour les aider à s'organiser », précise M. Couturier.

Cyr Couturier croit que les producteurs vietnamiens, lorsqu'ils se seront mieux organisés, auront plus de poids pour faire des revendications auprès de leur gouvernement. Il s'attend aussi à ce que leurs conditions de vie s'améliorent.

Par Julien Lafille - Radio Canada - 30 mai 2008