L'indice VN a chuté de 5,54 points à 395,66 points à la fermeture de la Bourse de Ho Chi Minh (HOSE). En mars 2007, l'indice atteignait un record de 1170 points.

"Je pense que le marché devrait atteindre son prix plancher dans les deux prochains mois", a déclaré Fiachra Mac Cana, gérant de VinaSecurities Joint Stock Company, bien que le marché devrait s'améliorer "avant même que l'économie ne montre elle-même le moindre signe de rétablissement".

Depuis son accession à l'Organisation Mondiale du Commerce, le Vietnam est considéré comme un "tigre émergent" et son Produit Intérieur Brut a cru de 8,5% en 2007.

Cependant, l'économie vietnamienne a rencontré des difficultés cette année, dues notamment à une hausse alarmante de l'indice des prix à la consommation de 25,2% en mai. Le gouvernement prévoit que le taux d'inflation atteindra 22% à la fin de l'année.

En réponse à cette situation, le gouvernement a mis en place différentes mesures, dont une hausse des taux d'intérêts. Mais cela a poussé les investisseurs à convertir leurs actions en liquidités.

Pourtant, le ministre des finances Vu Van Ninh a déclaré dans un média local que le gouvernement ne voulait pas "sacrifier le marché".

Agence France Presse - 4 juin 2008