La banque du Vietnam pour le commerce extérieur avait lancé son introduction en Bourse en décembre, dans le cadre d'une ouverture de capital qui prévoit l'arrivée du secteur privé à hauteur de 30%. L'établissement avait alors mis 6,5% de son capital sur le marché et espérait voir suivre sa première cotation au premier semestre.

Mais l'opération "a dû être reportée au troisième trimestre", a affirmé mercredi à l'AFP le président de son conseil d'administration, Nguyen Hoa Binh.

Le dirigeant de la banque a reconnu que la situation actuelle de la Bourse, dont le principal indice a fondu ces derniers mois, est "en partie" à l'origine de la décision.

Mais surtout, affirme-t-il, l'établissement veut trouver un partenaire stratégique avant de se lancer. "C'est mieux de trouver un investisseur stratégique et ensuite (de faire) la première cotation".

L'indice vedette de la Bourse de Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon et capitale économique du pays communiste, a perdu bien plus de la moitié de sa valeur en un peu plus d'un an.

VN Index, qui en mars 2007 s'était envolé à plus de 1.100 points, n'a quasiment pas cessé de reculer depuis octobre. Mercredi, il a certes affiché une hausse de 2,07%, mais il est resté sous les 400 points, clôturant à 383,78 points.

Agence France Presse - 25 juin 2008