Des sociétés étrangères, dont Essar (Inde), Shell (Pays-Bas), ainsi que Zarubezhneft et Rosneft (Russie), discutent actuellement avec PetroVietnam sur l'éventuelle acquisition des parts et l'expansion de la raffinerie de Dung Quat, en cours de construction dans la province de Quang Ngai (centre).

Conformément à la proposition de PetroVietnam, les partenaires étrangers peuvent détenir jusqu'à 49% des parts.

Dung Quat, qui absorbe un investissement de 2,5 milliards de dollars, devrait entrer en activité en février 2009, avec une capacité conçue de 6,5 millions de tonnes de brut.

PetroVietnam a récemment demandé au gouvernement d'augmenter la capacité de la raffinerie à dix millions de tonnes.

Durant les huit premiers mois de l'année, le Vietnam a importé 9,6 millions de tonnes de produits pétroliers, pour un montant de 9,1 milliards de dollars, soit une croissance de 13,7% et de 94,3% respectivement, selon les statistiques officielles du pays.

Le Vietnam a exporté près de neuf millions de tonnes de brut, pour une valeur d'environ 7,9 milliards de dollars, enregistrant respectivement une baisse de 10,8% et une croissance de 53,3%.

Xinhua - 8 septembre 2008