Intitulée "Impressions sur d'anciennes villas de Dà Lat", cette exposition est consacrée à Vi Quôc Hiêp, un professionnel dans l'art pictural. Il présentera au public la beauté de l'architecture française du pays des fleurs. Pour la première fois, les anciennes demeures de Dà Lat seront dévoilées sous un autre angle.

Le peintre Vi Quôc Hiêp, de l'ethnie Tày et né dans la province de Lang Son (Nord), vit depuis plus de 30 ans à Dà Lat. Il aime particulièrement cette ville romantique. Chaque chemin serpentant les collines, chaque villa moussue portant la marque du temps entrevue dans les feuillages des pins, ont beaucoup inspiré l'artiste. Hiêp a fait de cette ville d'altitude son deuxième pays natal et fait exprès de l'embellir depuis. Ses créations artistiques s'épanouissent en des tableaux pittoresques où l'on peut contempler l'élégance, la noblesse de maisons construites il y a des siècles.

En découvrant les villas de Dà Lat peintes en tableaux, le public se fondra dans les brumes matinales, dans la fumée mince du crépuscule qui tombe ou dans les rayons de soleil dans lesquels baignent des fleurs. Vi Quôc Hiêp portant dans son cœur une grande passion pour ce thème, ses collègues le surnomment "Hiêp Anciennes villas". Par ses tableaux, les vieilles demeures de Dà Lat ont été présentées dans plusieurs provinces et villes du pays et en ancienne URSS ou en Thaïlande.

Cet artiste a réalisé près de 400 tableaux sur ce thème. Il en a sélectionné les 95 plus belles œuvres pour les présenter à cette exposition, avec des portraits de femmes et des fleurs en nature morte.

Par My Anh - Le Courrier du Vietnam - 24 octobre 2008