C'est ainsi qu'il a pu annoncer, lors d'un colloque organisé vendredi à Hanoi, que le développement des infrastructures nécessaires se ferait en 3 temps, le premier étant déjà achevé. Selon les participants, pour commencer les travaux de la première centrale nucléaire et poursuivre sur le long terme le pro- gramme de développement de cette énergie, le Vietnam doit améliorer dès maintenant ses ressources humaines, son cadre juridique et ses institutions qui impliquent de nombreux organismes et ministères. La Stratégie nationale de développement de l'énergie nucléaire pour 2020 et à l'horizon 2050 prévoit que ce secteur devrait représenter de 15-20% de la production nationale d'électricité.

Vuong Huu Tân a indiqué que le gouvernement supervisait actuellement l'élaboration du projet de construction des 2 premières centrales nucléaires, par le ministère de l'Industrie et du Commerce et le groupe Électricité du Vietnam (EVN). La province de Ninh Thuân (Centre) est le site retenu pour ces centrales, dotées chacune de 2 groupes de réacteurs. D'une puissance totale de 4.000 MW, les centrales seront en service à partir de 2020.

M. Tân a précisé que l'Institut de l'énergie nucléaire du Vietnam, EVN et 5 universités participaient actuellement à la formation de cadres pour le secteur du nucléaire civil et ses applications. Le Vietnam profite de l'assistance en la matière accordée par l'Agence internationale de l'énergie atomique et des pays développés comme Japon, France et Corée du Sud. Ledit institut prévoit ainsi de créer un centre de formation pour le nucléaire civil.

Par Nhât Thanh - Le courrier du vietnam - 3 novembre 2008