L'ambassade tchèque à Hanoi a temporairement suspendu de délivrer les visas aux demandeurs vietnamiens depuis le début de cette semaine.

La décision a été prise en raison des inquiétudes au sujet de la montée du crime organisé lié à la communauté vietnamienne en République tchèque, et des présumées opérations souterraines impliquant la procédure du visa, a rapporté dimanche la Télévision tchèque, citant une source gouvernementale sous couvert d'anonymat.

Toutefois, M. Dung a estimé que cette décision ne correspondait pas aux accords précédemment conclus entre les deux pays et allait à l'encontre de l'amitié traditionnelle et de la coopération plus étroite entre les deux nations.

Selon la Télévision tchèque, le gouvernement pourrait envoyer un officiel de ses services d'Immigration au Vietnam pour coopérer avec l'ambassade tchèque sur place.

M. Dung a affirmé que le Vietnam était prêt à coopérer avec les organismes compétents tchèques afin de parvenir à une résolution satisfaisante à la question, en facilitant ainsi les voyages et les liens entre les deux pays.

Xinhua - 18 novembre 2008