Le site, créé il y a deux ans et hébergé aux Etats-Unis, recensait 300.000 membres et 100.000 visites par jour, selon le quotidien anglophone vietnamien Thanh Nien Daily. Il permettait aux utilisateurs de télécharger, en payant, des images et vidéo de sexe.

La plupart des personnes arrêtées sont des étudiants, selon le quotidien de la police de Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon au sud. Elles ont été interpellées sur plusieurs jours depuis la semaine dernière, à Ho Chi Minh-Ville mais aussi à Hanoï, la capitale, au nord.

D'après Thanh Nien Daily, la police a saisi une vingtaine d'ordinateurs et plus de 100 disques compacts au domicile de plusieurs des suspects et a promis "d'étendre son enquête" pour retrouver d'autres responsables de ce que le quotidien qualifie de "plus grand site internet illégal de sexe au Vietnam".

Produire ou distribuer du matériel pornographique ou tout "produit culturel de débauche" peut être puni de peines allant jusqu'à 15 ans de prison dans le pays communiste.

En juin, quatre étudiants poursuivis pour avoir publié sur internet un clip mettant en scène les ébats amoureux d'une star du petit écran avaient été condamnés à des peines allant de 20 à 30 mois de prison avec sursis.

Agence France Presse - 20 novembre 2008