Le premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung, doit être présent à Dung Quat, dans le centre du Vietnam, pour le lancement officiel du site de plus de 2,5 milliards de dollars (1,95 md EUR).

La raffinerie, construite par un consortium mené par le français Technip, devrait permettre au pays de produire 6,5 millions de tonnes par an, ou 148.000 barils par jours, soit le tiers de ses propres besoins. Le géant public PetroVietnam, qui a financé et exploitera le site, espère le voir tourner à pleine capacité d'ici à août. Pour le pays communiste, qui possède d'importantes réserves de brut mais devait jusqu'ici importer tout son pétrole raffiné, le pas est d'autant plus important que ses besoins énergétiques explosent avec son développement.

Agence France Presse - 22 février 2009