Cette remarque est faite par Michele Cox, ex-joueuse de l'équipe féminine néo-zélandaise de football, également membre du Comité du développement et de la promotion de football féminin de la Fédération internationale du football association (FIFA), à l'issue de sa récente visite à titre professionnel au Vietnam.

Selon elle, le système du football féminin de plusieurs grands pays est moins abouti que celui du Vietnam. L'équipe vietnamienne a obtenu des résultats surprenants, bien que presque toutes les footballeuses vietnamiennes commencent à jouer à l'âge de 15 ans au lieu de 5 ou 6 ans comme dans d'autres pays. Le niveau du football féminin reste cependant semi-professionnel, faute d'argent. En Nouvelle-Zélande, l'État accorde au football féminin un budget de 350.000 dollars par an.

Malgré les difficultés financières, le Vietnam devrait promouvoir cette discipline par l'intermédiaire de plusieurs créneaux. En 2009 et 2010, la FIFA fera venir quelques footballeuses connues comme Mia Hamm(États-Unis), Marta(Brésil) dans les pays à fort potentiel pour le développement du football féminin, dont le Vietnam. Dernièrement, certaines joueuses vietnamiennes ont signé des contrats de publicité. Luu Ngoc Mai apparaît par exemple dans une publicité pour une marque de moto. La gardienne du but Kim Hông présente un autre produit. "On devra s'assurer des bonnes conditions de vie des footballeuses après leur carrière", souligne-t-elle.

D'après l'estimation de Sepp Blatter, président de la FIFA, le Vietnam a bien utilisé les subventions destinées au football féminin, soit 15% des 250.000 dollars versés par la FIFA. En outre, le Vietnam est un des pays capable d'organiser la Coupe du monde de football féminin des U17 ou U19. Dans les prochains mois, l’"empereur" Franz Beckenbeuer, à l'invitation de la FIFA, devrait se rendre au Vietnam sous la dénomination de sous-chef du comité d'organisation de la Coupe du monde de football féminin U17. La Nouvelle-Zélande a obtenu 26 millions de dollars pour organiser cet évènement. Le Vietnam peut aussi bien profiter de cette occasion.

Par Ngoc Hai - Le courrier du Vietnam - 10 avril 2009