Le département de la Culture, des Sports, du Tourisme de la ville de Hué (centre) ont refusé de laisser Nguyen Kim Dinh exposer 12 toiles qui selon lui "ne remplissent pas les critères artistiques et ne sont pas adaptées aux habitudes et coutumes du Vietnam", poursuit VietnamNet.

Joint par l'AFP, le département a refusé de commenter sa décision. L'artiste n'était quant à lui pas joignable. Mais au quotidien en ligne VietNamNet, qui reproduit sur son site deux de ses oeuvres, il a expliqué rendre dans ses toiles "la beauté des femmes".

En 2007, les autorités vietnamiennes avaient autorisé un photographe, Thai Phien, à exposer des photos de nus à Hanoï. L'événement aurait, selon ce dernier, constitué une première dans la capitale, si un espace avait été prêt à accueillir son travail.

Quelques peintures représentent, partiellement, des nus de femmes au musée des Beaux Arts de Hanoi. Mais la censure vietnamienne est généralement très active contre les films, livres et autres travaux artistiques qui touchent au sexe.

Agência Angola Press - 14 avril 2009