Cette autoroute sera construite avec des technologies modernes et nécessi- tera un investissement colossal de 1,25 milliard de dollars (pour la première phase). La Compagnie générale de développement des autoroutes (VEC) en est le maître d'ouvrage. L'autoroute autorisera des vites-ses de 80-100 km à l'heure et la durée du trajet Hanoi-Lào Cai sera séduite à 3-4 heures. Son ouverture au trafic est prévue pour 2012.

L'ouvrage contribuera, une fois achevé, à "accélérer le développement socio-économique de la rive droite du fleuve Rouge et de la région du Nord-Ouest", a affirmé le chef du gouvernement. En particulier, selon lui, "il permettra d'augmenter les opportunités d'échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine", en connectant entre elles les autoroutes Hanoi-Hai Phong et Kunming-Hekou.

D'une longueur de 245 km, il s'agira de l'axe routier le plus long du Nord à relier entre elles 5 villes et provinces. Selon le directeur général de VEC, Trân Xuân Sanh, l'autoroute Nôi Bài-Lào Cai partira du croisement entre la route Nôi Bài-Ha Long et la nationale 2 pour se terminer à l'intersection de l'autoroute Kunming-Hekou dans le district de Bat Xat (province de Lào Cai) après avoir traversé les 3 provinces de Vinh Phuc, Phu Tho et Yên Bai.

Le fonds pour réaliser ce projet provient en partie de prêts de la Banque asiatique pour le développement.

Le même jour, dans la province de Vinh Phuc, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a eu une séance de travail avec les autorités provinciales sur le développement socio-économique de cette localité et les mesures pour prévenir le ralentissement économique. L'économie de Vinh Phuc au 1er trimestre, en raison des impacts de la crise économique mondiale, a connu un recul notamment dans les secteurs de l'industrie, la construction, l'agriculture, la sylviculture et l'aquaculture. Près de 700 personnes ont perdu leur travail. Le chef du gouvernement a demandé aux autorités locales d'appliquer les mesures prévues par le gouvernement pour relancer l'économie. Il a proposé à la province de valoriser les potentialités du site touristique de Tam Dao et de développer l'élevage industriel.

Par Linh Thao - Le courrier du Vietnam - 27 avril 2009