Les défenses ont été trouvées mardi dans le port de Haïphong, cachées dans du bois, indique le journal. Les autorités recherchent le propriétaire de la cargaison, qui n'est pas venu la chercher à son arrivée en avril.

Interrogées par l'AFP, les douanes n'ont fait aucun commentaire.

Une organisation de contrôle du commerce des espèces sauvages, Traffic, avait dénoncé en début d'année un marché de l'ivoire lucratif au Vietnam, entretenu par des lacunes législatives.

La législation interdit bien le commerce de l'ivoire depuis 1992, mais laisse les commerçants écouler des produits stockés avant cette date. Ils en profiteraient pour vendre des stocks récemment taillés, avait expliqué Traffic.

L'organisation avait encore indiqué que le Vietnam servait surtout de pays de transit pour l'ivoire mais que la donne pourrait changer si la demande nationale continuait d'augmenter.

Agence France Presse - 29 juillet 2009