Ce sont 163 compagnies (entreprises à capital 100% étranger, compagnies par actions, joint-venture, bureaux de représentation, sociétés nationales) de 15 secteurs et de l'ensemble du pays qui ont l'objet de cette étude.

Selon celle-ci, les salaires ont augmenté dans plusieurs secteurs, l'augmentation la plus importante ayant été constatée dans celui de l'immobilier, avec une moyenne de 23,25%. Cette hausse était inéluctable, car les entreprises en question ont estimé que la crise économique n'allait pas s'éterniser, ce qui les a conduit à appliquer une stratégie de "fidélisation" de leur personnel compétent.

Vient juste après le secteur de la finance qui, occupant habituellement la première place en la matière depuis ces 2 dernières années, laisse donc la place à l'immobilier en 2009, avec une augmentation moyenne de 21,78%. Selon Nguyên Thanh Hoan, enseignant à une école supérieure, dans le passé, bon nombre de groupes et de compagnies étrangères ont investi des capitaux dans ce secteur de la finance, entraînant une "fièvre" en matière de ressources humaines.

Les localités s'efforcent d'attirer les talents

Selon cette étude également, les compagnies des secteurs de la production et des technologies de l'information créent des établissements où la croissance des salaires est notable. En général, les compagnies nationales ont pratiqué une hausse des salaires moyenne de 16,45%, laquelle est plus élevée que celle constatée dans les compagnies à capital 100% étranger (15,61%). Il s'agit d'une différence notable en comparaison des années précédentes. Selon les experts, ceci témoigne de ce que les entreprises nationales s'efforcent de leur mieux de suivre le rythme de développement du marché du travail. Winnie Lam, directrice en consultation personnelle de Navigos Group, considère que "cette tendance à augmenter les salaires est un bon signe qui montre que le marché de l'emploi au Vietnam se développe bien dans son processus d'intégration à la région comme au monde".

Nouvelle donnée également apparaissant dans cette étude, l'augmentation des salaires à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville, 2 plus grandes villes du pays, est inférieure à celles survenues dans les autres provinces et villes. Un fait étonnant dans la mesure où, ces dernières années, la mégapole du Sud et Hanoi ont toujours mené la tête sur le plan national, mais qui témoigne de ce que les entreprises d'autres localités que ces 2 dernières fournissent d'importants efforts pour attirer les talents.

Navigos Group est une compagnie de recrutement de personnel qui a commencé ses études de salaire au Vietnam en 2005. Celles-ci sont les premières études indépendantes fournissant des informations générales sur les tendances du salaire et des primes, ainsi que sur le bien-être au sein du marché de l'emploi au Vietnam.

Par Phuong Mai - Le courrier du Vietnam - 3 janvier 2010