L'événement était co-organisé par le Centre d'études des sexes et de développement, l'Université vietnamienne des sciences sociales et humaines, le Centre de coopération Asie-Pacifique et l'Université d'études économiques et juridiques d'Osaka.

D'après les experts, les mariages mixtes au Vietnam ont augmenté notablement ces dernières années. Selon des statistiques, entre 1995-2007, environ 180.000 citoyens vietnamiens, dont 80% de femmes, ont convolé avec des étrangers (de 60 pays).

Si la majorité des femmes s'intègrent rapidement dans leur pays d'accueil, un certain nombre d'entre elles voit leur rêve virer au cauchemar. "Les problèmes que les femmes vietnamiennes affrontent dans leur pays d'accueil sont complexes et vont des différences culturelles, de langue, de mode de vie à la mauvaise connaissance des lois", a constaté la Docteur Lê Thi Quy, directrice du Centre d'études des sexes et de développement.

Les autorités locales où sont recensés beaucoup de mariages mixtes restent assez embarrassées devant le phénomène d'expatriation massive de jeunes mariées qui ne connaissent pour la plupart absolument rien, et surtout pas la langue, de leur pays d'accueil. Les interventions de l'État dans ce domaine, selon les experts, se focalisent seulement sur les activités illicites, en l'occurrence la lutte contre le trafic humain. Pour y remédier, l'Union des femmes vietnamiennes (UFV) et l'Organisation internationale d'émigration ont lancé un programme d'assistance aux femmes vietnamiennes désireuses de se marier avec un homme étranger. Concrètement, il consiste à leur fournir des connaissances de base dans différents domaines pour favoriser leur intégration. "Seize centres matrimoniaux ont été fondés par l'UFV dans 16 villes et provinces du pays", a informé la vice-président de l'UFV, H'Ngam Nie KDam. L'UFV coopère également avec le Centre culturel des femmes vietnamiennes en Corée du Sud pour expérimenter un projet d'assistance similaire.

Toujours dans le cadre de ce colloque, les participants ont aussi discuté du cadre juridique vietnamien en matière d'expatriation pour motif matrimonial et de mariage mixte, et partagé des expériences internationales dans ce domaine.

Par Linh Thao - Le courrier du Vietnam - 29 janvier 2010