Il a eu une séance de travail avec le Groupe national des industries du charbon et des minerais du Vietnam (TKV), l'investisseur du projet, à propos du rythme de con- struction des ouvrages. Ce complexe représente un fonds total de plus de 11.300 milliards de dôngs. Sur le chantier, 67 des 69 ouvrages de l'aluminerie ont été achevés, tandis que la centrale électrique est achevée à 65%.

L'usine de fabrication d'aluminium fonctionnera à vide entre août et octobre 2010 avant de commencer ses essais de production au début du mois de novembre suivant.

Lors de la séance de travail susdite, M. Hai a fait l'éloge de l'investisseur du projet, le Comité populaire de Lâm Dông ainsi que les ministères et secteurs concernés. En général, l'exécution de l'ouvrage, la construction, le dédommagement des terrains, la gestion des travailleurs vietnamiens et étrangers participant au projet, la gestion de l'environnement... sont assez bien réalisés. Cependant, le chef adjoint du gouvernement a aussi désigné des problèmes à résoudre, par exemple le dégagement de terrain dans certains endroits devra être accéléré. Selon M. Hai, l'investisseur du projet, le Comité populaire de Lâm Dông ainsi que les ministères et secteurs concernés devront coopérer étroitement pour que les habitants vivant dans la zone du projet respectent les politiques étatiques.

Le chef adjoint du gouvernement a encore souligné qu'il fallait garantir la sécurité du travail dans le chantier, bien gérer les travailleurs, s'intéresser plus particulièrement à la formation des ouvriers techniques et des cadres parmi les habitants locaux. Bien plus, il faut aussi protéger l'environnement de la région, a dit M. Hai.

Auparavant, le vice-Premier ministre a visité le chantier du port de Kê Gà (province de Binh Thuân, Centre) et procédé à un tour d'inspection des routes qui serviront au transport et à l'écoulement du minerai de bauxite après exploitation.

Par Phuong Mai - le courrier du Vietnam - 26 avril 2010