C'est un symbole vivant de l'oeuvre d'industrialisation et de modernisation du pays.

C'est ce qu'a souligné le 24 avril le Premier ministre Nguyên Tân Dung, lors de la cérémonie d'inauguration de ce pont à haubans, le plus long d'Asie du Sud-Est, en présence de plusieurs dirigeants du Parti et de l'État.

La mise en service de cet ouvrage favorisera la communication entre Hô Chi Minh-Ville, les provinces du Nam Bô oriental et occidental, le delta du Mékong, et contribuera directement au développement socioéconomique des provinces au sud du fleuve Hâu qui totalisent une population de plus de 16 millions d'habitants, a estimé le chef du gouvernement.

L'inauguration du pont de Cân Tho est une manifestation vivante des relations d'amitié et de coopération entre le Vietnam et le Japon, a-t-il souligné, sans oublier d'apprécier les efforts du ministère des Transports et des Communications, du comité de gestion du projet de My Thuân, de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), des sociétés de conseil et de supervision Nippon-Koei-Chodai, des adjudicateurs japonais, des ingénieurs et ouvriers vietnamiens.

Mis en chantier en septembre 2004, le pont de Cân Tho fait 15,85 km de long et 23,1 m de large. Il comprend 4 voies pour véhicules et 2 voies pour piétons. Les travaux ont nécessité environ 5.000 milliards de dôngs, provenant de l'aide publique au développement du gouvernement japonais et du fonds de contrepartie du Vietnam.

Le même jour, le chef du gouvernement a inauguré le pont Ham Luông enjambant la rivière du même nom et reliant la ville de Bên Tre aux 4 districts de l'îlot Minh que sont Mo Cay Nam, Mo Cay Bac, Cho Lach et Thanh Phu. Démarrée en 2007, la construction de ce pont a coûté plus de 786 milliards de dôngs. La longueur totale de ce pont s'élève à environ 8,2 km. "Ce pont a une grande signification non seulement pour les plus de 600.000 habitants de ces 4 districts mais pour toute la province de Bên Tre", a affirmé le Premier ministre.

À cette occasion, Nguyên Huy Tuong, maire adjoint de Hanoi, a remis une décision de la capitale de reconnaître le pont Ham Luông comme un ouvrage en l'honneur de la célébration du Millénaire de Thang Long-Hanoi.

Par Giang-Dat-Mai