Le Comité populaire municipal vient de demander aux investisseurs de démarrer les travaux de la ligne de tramway sur roues en août prochain, fait savoir Nguyên Thành Thai, directeur général de la compagnie CTE (Construction-Transfert-Exploitation) du pont Phu My (PMC), un des investisseurs du projet.

Le premier tramway électrique de la mégapole du Sud longera l'avenue Est-Ouest, considérée comme la plus belle de Hô Chi Minh-Ville. Baptisé Sài Gon-Cho Lon-Bên xe Miên Tây (Sàigon-Grand marché-Station de l'Ouest), la future ligne de tram, longue de 12,175 km, reliera le centre-ville et les arrondissements, districts de l'Ouest.

D'un coût d'investissement de 200 millions de dollars, le premier tram de Hô Chi Minh-Ville sera mis en service dans 2 ans. Les investisseurs sont la Compagnie vietnamienne de construction et de commerce Thanh Danh, la Compagnie malaisienne Titanium Management, la PMC et la Compagnie générale de construction de Hanoi.

Le tram Saigon-Grand marché-Station de l'Ouest comprendra 23 arrêts, avec une distance moyenne entre chacun d'entre eux de 520m. Il aura 15 rames, de 32 m chacune (soit 4 voitures, chacune de 2,2 m de large, près de 3 m de haut et 7 m de long). Chaque rame pourra transporter 238 personnes. Le premier tram de Hô Chi Minh-Ville utilisera la technologie du groupe français Translohr.

Actuellement, les comités populaires du 6e arrondissement et de Tân Binh accélèrent les travaux d'expropriation du terrain. La négociation du contrat sous forme de CTE est également en cours pour sa signature prévue en juin prochain.

Selon le plan de développement des transports jusqu'en 2020, Hô Chi Minh-Ville aura 3 lignes de tramway. Si la première sera mise en chantier en août, les 2 autres attendent encore des investisseurs.

Accélération de la réalisation de la ligne de métro N°2

Parallèlement à ce projet de première ligne de tram, Hô Chi Minh-Ville prépare aussi la construction de la ligne de métro N°2. Le premier ministre Nguyên Tân Dung vient de demander au Comité populaire municipal d'en accélérer la réalisation.

Le projet de la ligne de métro N°2 (19 km) se divise en 2 phases. Pour la première (12 km), le métro partira de la gare centrale du marché Bên Thành, suivra en souterrain les rues Pham Hông Thai, Cach Mang Thang Tam, Truong Chinh et arrivera au terminus de Tham Luong, situé dans le 12e arrondissement. La deuxième phase concernera la portion allant de Tham Luong à An Suong, toujours dans le 12e arrondissement, et du marché de Bên Thanh à Thu Thiêm (2e arrondissement), en passant sous le fleuve Saigon. La ligne de métro N°2 sera mise en service en 2016.

Ce projet comprend 3 bailleurs de fonds : Banque asiatique de développement (BAD), Banque allemande KfW et Banque européenne d'investissement (BEI). Le total des investissements est de 500 millions d'euros. Les représentants de ces bailleurs de fonds sont venus à Hô Chi Minh-Ville à 2 reprises afin d'examiner le projet, selon le Comité municipal de gestion du chemin de fer urbain (CMGCFU). Actuellement, on attend la signature d'un mémorandum. Quant à l'accord de prêt, sa signature est prévue en fin d'année.

Selon le CMGCFU, la première ligne de métro de la ville (Bên Thành-Suôi Tiên) serait inauguré en 2015, soit un an avant l'achèvement de la ligne N°2.

L'adjudication de la première ligne de métro est en cours, avec 3 composants : la construction des tunnels, des voies surélevées et l'adjudication de fournitures d'équipement et de dépôt. Le CMGCFU s'efforcera de lancer les travaux des voies vers la fin de l'année.

Outre ces 2 lignes de métro, la ville compte construire 5 autres lignes de métro dont la troisième (pont Saigon-Station de Cân Giuôc) a trouvé un bailleur de fonds, en l'occurrence le gouvernement espagnol. Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a accepté d'utiliser l'aide publique au développement espagnole pour ce projet. Pour les 4 autres projets, la recherche de partenaires se poursuit.

Par Thuân Thiên - Le courrier du Vietnam - 14 mai 2010