Étaient présents à cet évènement le président de l'Assemblée nationale Nguyên Phu Trong, la représentante en chef de l'UNESCO au Vietnam, Katherine Muller Marin, ainsi que des délégations des Partis et des États lao, cambodgien, du Parti communiste du Bangladesh, de l'Inde (marxiste) et des représentants de plusieurs ambassades accréditées au Vietnam. Ce colloque a également reçu la participation de 55 acteurs sociopolitiques et de quelque 400 chercheurs étrangers de 22 pays.

Le Président Hô Chi Minh est "un leader génial, le professeur de la révolution vietnamienne, ainsi qu'un combattant révolutionnaire vaillant et un ami intime des peuples du monde", a affirmé Nguyên Phu Trong. Il a contribué "toute sa vie pour l'œuvre révolutionnaire illustre du Parti et du peuple et nous a laissé une fortune grandiose, un patrimoine précieux. C'est sa pensée, le temps, l'exemple moral et le style de Hô Chi Minh", a-t-il insisté.

Hô Chi Minh "a non seulement contribué toute sa vie à l'œuvre de libération nationale et de son peuple, mais aussi participé à la lutte de l'humanité progressiste... Les patrimoines de Hô Chi Minh n'appartiennent pas seulement au peuple vietnamiens mais aussi au peuple progressiste du monde entier", a ajouté Nguyên Phu Trong.

Ce colloque est une occasion d'échanges d'opinions avec les étrangers afin de mieux comprendre la vie, la pensée et l'œuvre de Hô Chi Minh avant de confirmer les valeurs théoriques comme pratiques des patrimoines qu'il a légués et qui perdurent aujourd'hui. Les résultats de ce colloque contribueront à la recherche et à la théorie afin de régler les problèmes du pays afin que celui-ci soit de plus en plus prospère, comme l'a toujours souhaité Hô Chi Minh.

Les participants s'attachent en particulier à découvrir les nouveautés de la pensée Hô Chi Minh pour la période actuelle suivant 3 problématiques : les patrimoines concernant l'indépendance nationale et le socialisme, ceux concernant la paix, l'amitié et la coopération entre les peuples, ainsi que les problèmes culturels, moraux et le personnalisme.

Environ 150 intervenants de divers horizons - dont des personnalités du Comité central du Parti communiste vietnamien (PCV), de l'État, de l'Assemblée nationale, du gouvernement, du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), des chercheurs-sont attendus. Parmi eux, il y a des personnes qui ont rencontré ou travaillé avec Hô Chi Minh.

Par Hà Minh - Le courrier du Vietnam - 13 mai 2010