Il s'agit d'une des 5 lignes de métro urbain du plan d'aménagement des transports de la capitale à l'horizon de 2020.

Le chef du gouvernement a affirmé, lors de la cérémonie de mise en chantier, l'importance de cet ouvrage pour le processus d'édification et de développement de la capitale.

Le projet a pour but de rehausser la capacité des transports en commun de Hanoi, de satisfaire les besoins croissants de circulation de ses habitants et aussi de réduire les embouteillages, a précisé le chef du gouvernement.

La ligne de métro Nhôn-gare de Hanoi constitue le projet de transport ferroviaire urbain le plus important de Hanoi, d'un investissement d'environ un milliard de dollars. Partant de Nhôn (district de Tu Liêm, banlieue de Hanoi), cette ligne de 12,5 km aura pour terminus la gare de Hanoi. Le premier tronçon sera aérien et reliera Nhôn à Cat Linh, en passant par Câu Diên, Mai Dich, Câu Giây, Kim Ma, Giang Van Minh (soit 9,5 km); et le second, souterrain, de Cat Linh à la gare de Hanoi.

Cette ligne comprendra 15 stations espacées de 800 m, 11 pour le 1er tronçon et 4 pour le second, qui seront desservies par des rames pouvant transporter jusqu'à 1.155 passagers à une vitesse maximale de 80 km/h.

Le comité de gestion du projet a choisi comme consultant le groupe d'ingénierie français Systra. Selon les prévisions, cette ligne serait capable de transporter 9.000 passagers/heure à l'horizon de 2020 et 12.000 personnes/heure en 2030.

Les 5 lignes de métro de la capitale Hanoi dans l'avenir

- Ligne 1 : Ngoc Hôi-Yên Viên-Nhu Quynh - Ligne 2 : Nôi Bài-centre de la capitale Hanoi-Thuong Dinh. - Ligne 3 : Nhôn-gare de Hanoi. - Ligne 4 : Dông Anh-Sài Dông-Vinh Tuy-Thanh Xuân-Tu Liêm-Thuong Cat-Mê Linh. - Ligne 5 : Sud du lac de l'Ouest-Ngoc Khanh-Lang-Hoa Lac.

Par Phuong Mai - Le courrier du Vietnam - 27 septembre 2010