À la tête d'une délégation du gouvernement, le vice-Premier ministre Hoàng Trung Hai a eu une séance de travail avec l'Agence fédérale de l'énergie nucléaire de la Russie (Rosatom), qui participera à la construction de la future centrale nucléaire au Vietnam, et visité la centrale nucléaire Balakovskaya, dans la province de Saratov.

Le projet de la première centrale nucléaire du Vietnam revêt une signification très importante pour la coopération en la matière entre le Vietnam et la Russie, a souligné le dirigeant vietnamien au directeur général de la Rosatom, Sergey Kirienko. Le vice-Premier ministre vietnamien a vivement apprécié les efforts de cette agence dans l'achèvement du projet d'accord de coopération pour la construction de la première centrale nucléaire du Vietnam. Ce texte devrait être signé lors de la prochaine visite au Vietnam du président russe D. Medvedev, au cours de ce mois-ci.

Hoàng Trung Hai a exhorté les organes compétents des deux pays à mieux coopérer pour construire des centres de recherches sur l'énergie nucléaire à fins pacifiques, ainsi que des centres de contrôle technique au Vietnam.

Le directeur général de la Rosatom s'est engagé à faire de son mieux pour mettre en route le projet selon le rythme fixé. "Notre but est de faire de la première centrale nucléaire moderne au Vietnam un projet exemplaire, servant de base pour aider ce pays à devenir un centre d'énergie nucléaire à fins pacifiques en Asie du Sud-Est", a dit Sergey Kirienko. À cette occasion, il a présenté au dirigeant vietnamien les résultats des négociations de plusieurs aspects du projet : technologies, carburants, finances, traitement des déchets, sécurité nucléaire... Un programme de formation des techniciens a été soumis au vice-Premier ministre vietnamien, dont la création d'un institut des recherches de l'énergie atomique et l'installation d'un centre de formation au Vietnam en vue de répondre aux besoins en main-d'oeuvre de la centrale qui sera opérationnelle en 2020.

À rappeler que le projet de centrale nucléaire du Vietnam sera déployé dans la province de Ninh Thuân (Centre). D'une puissance de 4.000 MW, ce projet comprend 2 centrales, Ninh Thuân 1 et Ninh Thuân 2. La première, d'un investissement de 200.000 milliards de dôngs, sera mise en chantier en 2014 et le premier groupe électrogène fonctionnerait en 2020.

Lors de son séjour en Russie, Hoàng Trung Hai a participé à la cérémonie de réception du premier lot de pétrole, extrait dans la zone autonome de Nenevski (Russie) avec une capacité de 21.000 barils par jour, par la coentreprise pétrolière Rusvietpetro.

C'est dans le cadre de sa stratégie de renforcement de ses investissements dans la prospection et l'exploitation de pétrole en Russie que PVN a créé, le 24 décembre 2008, un joint-venture avec Zarubezhneft, dans lequel il détient 49% des actions, pour l'exploitation de quatre lots d'une superficie totale d'environ 807 km2, situés au Nord de Nenevski. Ici, 13 gisements ont été découverts avec une réserve exploitable estimée à 95,6 millions de tonnes de pétrole.

Par Thê Linh - Le courrier du Vietnam - 4 octobre 2010