Selon le président de l'Union des organisations d'amitié du Vietnam, Vu Xuân Hông, cet événement visait à encourager et à valoriser les contributions importantes des ONG dans la lutte contre la pauvreté et pour le développement durable au Vietnam. "Cette année, le pays a surmonté des difficultés et défis et réalisé des avancées socioéconomiques encourageantes. Il faut souligner là les contributions importantes de la communauté internationale, des organisations internationales dont les ONG", a-t-il souligné.

Ces dix dernières années, les aides non remboursables des ONG sont estimées à près de 1,7 milliard de dollars et se concentrent essentiellement dans le développement économique, la santé, l'éducation, la lutte contre la pauvreté et les calamités naturelles, le règlement des séquelles de la guerre...

"Les relations entre le Vietnam et la communauté internationale ne cessent de se renforcer. Le réseau d'amis aux quatre coins du monde se développe de jour en jour. L’assistance étrangère aide et aidera le Vietnam à atteindre son objectif de développement durable. Dans l'avenir, nous espérons des assistances de plus en plus efficaces des ONG", a déclaré le président de l'Union des organisations d'amitié du Vietnam. D'ailleurs, les ONG sont considérées comme un canal d'information utile pour présenter au reste du monde le Vietnam et sa population, ses politiques, ses progrès socioéconomiques.

Actuellement, environ 750 ONG sont en activité au Vietnam, contre 70 pendant les années 1990. À noter qu'en 1991, les aides de ces organisations étaient estimées à 13 millions de dollars. L'année dernière, elles se sont chiffrées à 271 millions de dollars, réparties dans 2.500 projets.

Hà Thi Liên, vice-présidente du Front de la Patrie, a remercié à cette occasion les ONG pour leur assistance et espéré qu'elles continuent de coopérer étroitement avec les loca- lités vietnamiennes. Pour leur part, une soixantaine d'ONG se sont enga- gées, à cette occasion, à accorder 157 millions de dollars dans des projets de lutte contre la pauvreté en 2011.

Des projets exemplaires

Dans la ville portuaire de Hai Phong, l'organisation Save the children déploie depuis 2008 un projet de prévention du VIH/sida auprès des collégiens.

En ce qui concerne les séquelles de la guerre, les projets de déminage dans la province de Quang Tri (Centre), avec les assistances de l'organisation britannique MAG et de la Caisse des vétérans américains au Vietnam, ont atteint de bons résultats. Selon Lê Van Trà, coordinateur du MAG à Quang Tri, depuis plus de 20 ans, cette organisation a traité près de 800 ha. Le projet Renew, fruit d'un partenariat entre le Service chargé des affaires extérieures de Quang Tri et ladite caisse, a permis depuis 2001 de détruire 7.000 bombes et mines. Plus de 150 ha de dix districts et bourgs de Quang Tri ont été déminés.

En outre, ces organisations ont mis en œuvre des projets de construction de logements, de culture de champignons, de fourniture d'équipements pour les stations sanitaires de la province de Quang Tri.

Habitat for humanity international (HFHI) a décidé pour sa part d'élargir ses projets de gestion des risques des calamités naturelles : cours de formation sur la lutte contre les fléaux naturels, consolidation des logements, construction de maisons... Présente au Vietnam depuis 2005, cette organisation a accordé à ce jour 875.000 dollars pour bâtir des centaines de logements dans la ville de Rach Gia (province de Kiên Giang, Sud). Environ 2.000 familles pauvres des provinces de Vinh Phuc, Hai Duong (Nord), Tiên Giang, Dông Nai (Sud) et Hô Chi Minh-Ville ont bénéficié de ses assistances financières pour restaurer leurs logements. Chaque année, la HFHI injecte environ 1,5 million de dollars dans des projets au Vietnam.

Les premières activités de l'ADETEF (Agence française de coopération économique et financière publique) au Vietnam remontent à 1993, avec la mise en place d'un projet de coopération avec le ministère vietnamien des Finances. Après plusieurs années d'échanges fructueux, et sur la base de l'expérience ainsi acquise, l'ADETEF Vietnam a progressivement élargi son action.

Aujourd'hui, l'ADETEF Vietnam met en œuvre différents projets de coopération visant en particulier au renforcement de la gouvernance économique, à faciliter l'insertion du pays dans les échanges économiques internationaux et au renforcement des capacités des adminis- trations économiques et financières vietnamiennes. À ce titre, elle poursuit une coopération bilatérale appro- fondie avec le ministère des Finances et ses différentes directions.

Par ailleurs, l'Agence française est également chargée de mettre en œuvre, avec l'Institut de stratégie du développement, organisme relevant du ministère du Plan et de l'Investissement, le Forum économique et financier France-Vietnam. Cette organisation s'est engagée à accorder au Vietnam 630.000 euros en 2011.

Ces dix dernières années, Plan international a réalisé pour sa part de nombreux projets concernant l'enfant, d'un capital de près de 50 millions de dollars, essentiellement dans la construction d'écoles. Actuellement, Plan aide 120.000 familles dans 150 communes en difficulté à améliorer leurs conditions de vie. L'année prochaine, cette ONG pourrait accorder 15 millions de dollars.

By Hoàng Phuong - le courrier du Vietnam - 12 décembre 2010