Cette information a été donnée lors d'une conférence-bilan sur le développement socioéconomique dans la région des ethnies minoritaires, organisée récemment à Cân Tho par le Comité populaire municipal.

Les programmes, projets de développement socioéconomique, d'amélioration des conditions matérielles et spirituelles, mis en œuvre par les divers échelons du Parti, des autorités, du Front de la Patrie et des collectivités de Cân Tho ont permis et permettent de mener efficacement le combat contre la pauvreté et d'améliorer la vie des ethnies qui peuplent la régions.

Dans le cadre du programme 134 (programme de l’objectif national sur l’eau potable au milieu rural), la ville a élaboré le projet d'assistance en termes d'accès au logement et à l'eau propre pour les habitants khmers. À la fin de l'année dernière, 2.711 maisons ont été construites, 2.500 foyers ont eu accès à l'eau propre, grâce au crédit de 18,6 milliards de dôngs débloqué en faveur de ce projet... Pour la seule année 2010, 1.454 foyers d'ethnies minoritaires en situation difficile ont bénéficié des politiques prioritaires du programme 134, lequel a bénéficié d'un financement de 12,9 milliards de dôngs.

Le Comité du Front de la Patrie, les Services, comités et branches de la ville de Cân Tho s'intéressent particulière- ment aux activités d'éradication de la pauvreté dans la région où vivent les Khmers. Au cours de ces cinq dernières années, la filière de la Ban- que des politiques sociales de Cân Tho a octroyé 5,889 milliards de dôngs de prêts à taux d'intérêt préférentiel à 1.038 foyers khmers. En outre, la Banque de l'agriculture et du développement rural, le Fonds du refus de la pauvreté... ont aidé, par le biais de prêts également, à former 662 travailleurs khmers et à trouver un emploi à 1.200 autres. Lors de chaque Têt traditionnel, 1.672 foyers khmers démunis ont bénéficié d'une somme totale de deux milliards de dôngs grâce aux subventions de la ville.

Les activités de présentation et de valorisation des caractères culturels nationaux des ethnies minoritaires sont aussi l'objet des préoccupations de la ville. Cân Tho a offert un grand volume d'équipements audiovisuels à des foyers d'ethnies minoritaires. Près de 400 organismes, écoles, et plus de 3.000 hameaux ont reçu des journaux, des magazines gratuits...

En 2011, Cân Tho continue à réaliser les programmes, projets et politiques prioritaires réservées aux habitants des ethnies minoritaires, à accélérer le rythme de la restructuration économique, à renforcer les activités d'encouragement agricole et sylvicole, sans oublier d'appliquer les avancées scientifiques dans la production. L'objectif de Cân Tho pour cette année est aussi de consolider le bloc d'union nationale et d'édifier une ville de Cân Tho toujours plus belle et plus riche. Elle envisage de poursuivre l'assistance en termes de fonds foncier pour le logement et la production, l'apprentissage, la création d'emplois en faveur des habitants d'ethnies minoritaires démunis. Cân Tho nourrit également l'ambition de diminuer de 2% à 3% le taux de foyers pauvres grâce à ces solutions adaptées.

Par Huong Linh - Le courrier du Vietnam - 28 janvier 2011