"Le concert aura lieu", a indiqué Brett Davis, porte-parole des organisateurs, en ajoutant que le ministère de la Culture avait donné son accord formel.

Dylan, qui fêtera ses 70 ans en mai, se produira le 10 avril dans une salle de 8.000 places d'une université de Ho Chi Minh-Ville (ex-Saïgon), a annoncé pour sa part le promoteur, Saigon Sound System. Les places coûteront 50 dollars soit un peu moins que le salaire mensuel moyen.

La moitié de la population vietnamienne a moins de 30 ans.

Elle n'était donc pas née lorsque Dylan a marqué sa génération avec "Masters of War," "Blowin' in the Wind" et "The Times They Are A-Changin", icônes de la contre-culture américaine et du refus de l'engagement américain dans le bourbier vietnamien.

L'homme à la voix rauque se produira aussi pour la première fois en Chine lors de deux concerts organisés en avril pour marquer ses 50 ans de carrière.

Le dernier soldat américain a quitté le Vietnam en 1973 et la guerre s'est achevée deux ans plus tard, avec la prise de Saïgon par les forces communistes du nord. Le pays a été officiellement réunifié l'année d'après.

Agence France Presse - 14 mars 2011