Ce séminaire, organisé par le ministère de l'Éducation et de la Formation, l'ambassade de Belgique et la Délégation Wallonie-Bruxelles, s'inscrit dans le cadre d'une visite au Vietnam du 9 au 16 avril d'une mission composée des recteurs de l'ensemble des universités belges.

Cette mission exceptionnelle est donc non seulement l'occasion de faire le bilan de la fructueuse coopération universitaire et scientifique Belgique-Vietnam, mais aussi de déterminer les nouvelles formes et les modalités de cette coopération, les niches à investir afin que s'y exprime le meilleur du savoir-faire belge, et les partenaires avec lesquels développer encore plus cette coopération.

"La présence de cette mission belge au Vietnam témoigne des préoccupations des universités belges au regard de la coopération avec leurs homologues du Vietnam. Et l'éducation est un des atouts majeurs de la coopération entre les deux pays", a déclaré l'ambassadeur de Belgique au Vietnam, Hubert Cooreman.

"Le séminaire est une occasion pour faire le bilan de la coopération dans l'éducation universitaire Vietnam-Belgique et de définir les mesures pour consolider et renforcer celle-ci. La coopération entre universités est un des moyens majeurs présentant un intérêt pour toutes parties impliquées", a affirmé le diplomate belge.

Une coopération fructueuse

Selon Nguyên Thanh Huyên, chef adjointe du Département de la coopération internationale du ministère de l'Éducation et de la Formation, le Vietnam et la Belgique développent leur coopération depuis les années 1970. Ces dernières années, celle-ci s'est avérée de plus en plus fructueuse dans divers secteurs dont l'éducation qui constitue l'une des priorités définies au regard du Vietnam par le gouvernement belge.

Il s'agit par exemple du projet "Amélioration de la qualité de la formation des enseignants des écoles primaires et des collèges dans 14 provinces montagneuses du Nord (2005-2009)", doté d'un budget de cinq millions d'euros dont quatre millions financés par la Belgique... Dans le cadre de l'accord signé entre les deux gouvernements en 2006, la Belgique a accordé au Vietnam un million d'euros pour la mise en oeuvre du projet de "Fonds d'assistance à la formation Vietnam-Belgique", lequel doit s'achever en juillet prochain. De même et depuis 2003, le gouvernement belge accorde chaque année 40 bourses à des étudiants Vietnamiens afin de suivre des cursus de master ou de doctorat, 270 Vietnamiens en ayant bénéficié à ce jour.

En outre, le ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation coopère avec la Région Wallonie-Bruxelles dans diverses disciplines telles que l'économie, le droit, l'informatique... S'agissant de la communauté néerlandophone, le ministère de l'Éducation et de la Formation a signé plusieurs programmes de coopération avec l'Association flamande de coopération au développement et d'assistance technique (VVOB) pour envoyer en mission au Vietnam des enseignants bénévoles, ou pour des formations en gestion, en technologies de l'information...

D'après Mme Huyên, le ministère de l'Éducation et de la Formation s'est félicité des projets et programmes de bourses belges réalisés au Vietnam, car ils ont notablement contribué au développement de ressources humaines pour les provinces en situation difficile, et donc au développement socioéconomique du Vietnam en son entier.

Pour Bùi Van Ga, vice-ministre de l'Éducation et de la Formation, ce séminaire témoigne également de la qualité de cette coopération vietnamo-belge. Dans les années à venir, le Vietnam souhaite recevoir davantage le soutien de la Belgique, notamment en vue de la poursuite de la stratégie de renouvellement de l'éducation pour la période 2010-2020. "Nous croyons que la coopération entre le Vietnam et la Belgique va davantage aboutir à de grandes réalisations en ce domaine", a affirmé Bùi Van Ga.

À cette occasion, un aide-mémoire a été signé entre les représentants des universités belges et vietnamiennes.

Par Huong Linh - Le courrier du Vietnam - 14 avril 2011