C'est ce qu'ont souligné la Commission de la propagande et de l'éducation et le ministère de l'Information et de la Communication, lors de la conférence-bilan de 2010 et orientations pour 2011 du secteur des médias, tenue le 5 mai à Hanoi.

En 2010, les médias ont bien assumé leur mission de relais des grands événements et fêtes nationales, des mesures du Parti, du gouvernement pour maîtriser l'inflation, stabiliser la macroéconomie et garantir le bien-être social. S'y ajoutent les préparatifs des élections des députés de l'Assemblée nationale (XIIIe législature) et des représentants des Conseils populaires (mandat 2011-2016). Ces informations ont contribué à créer une atmosphère enthousiaste, à renforcer la confiance de la population en les politiques, lignes et lois du Parti et de l'État, permettant de préserver le consensus social.

Truong Tân Sang, membre du politburo et permanent du secrétariat du Comité central du Parti communiste du Vietnam ; et Dinh Thê Huynh, membre du politburo, chef de la Commission de la propagande et de l'éducation, ont apprécié les résultats enregistrés par la presse audio-visuelle l'an dernier. Elle a diffusé des informations justes, rapides et suffisantes de la vie socio-politique, culturelle, de la défense, de la sécurité, des relations extérieures nationales, des événements importants aux niveaux national et international, répondant aux besoins de la population.

Concernant les missions pour 2011, Truong Tân Sang et Dinh Thê Huynh ont souligné que cette année constitue la première de mise en oeuvre des Résolutions du XIe Congrès du Parti. Dans l'immédiat, il importe pour les médias de bien informer des services pour les élections de l'Assemblée nationale et des Conseils populaires.

Par ailleurs, la presse doit aussi se faire le relais et encourager les mesures gouvernementales contre l'inflation, de relance économique, le mouvement "étudier et de suivre l'exemple moral du Président Hô Chi Minh"... En outre, les médias devront participer de manière active et efficace à la lutte contre la corruption, la bureaucratie, le gaspillage et les fléaux sociaux. La condamnation des phénomènes négatifs vise à maintenir la stabilité sociale, à lutter contre les forces hostiles. Les médias doivent rester l'outil principal de lutte contre les informations calomnieuses et allégations mensongères de certaines sources malintentionnées.

Par Giang Ngân - Le courrier du Vietnam - 6 mai 2011