Ce Programme a été organisé par l'Inspection gouvernementale, en collaboration avec la Banque mondiale (BM).

Lors de la cérémonie de remise des prix, l'inspecteur général du gouvernement Huynh Phong Tranh a souligné que la mise en oeuvre efficace de ces projets contribuerait à sensibiliser davantage la population et la société dans leur ensemble sur la prévention et la lutte contre la corruption.

Le montant total des primes (9,2 milliards de dongs) sera destiné à la mise en oeuvre des projets primés dans diverses localités.

Selon les prévisions, le VACI se déroulera tous les deux ans. La prochaine édition aura donc lieu en 2013.

Ayant pour thème "Renforcement de la transparence publique et de l'application du droit en matière de corruption", le VACI 2011, qui a été lancé le 9 décembre 2010, comprend deux activités majeures que sont un concours d'initiatives et un échange de connaissances.

Il a pour objet de susciter et collecter des suggestions, ainsi que de soutenir de nouvelles initiatives avancées par les citoyens concernant la lutte contre la corruption.

Agence Vietnamienne d'Information - 17 août 2011


La corruption, un fléau à éradiquer

”La réussite de la lutte anti-corruption dépend non seulement des efforts des organismes d'État mais elle doit valoriser le rôle, la responsabilité, la participation et le soutien actif de toute la société", a déclaré Trân Duc Luong, inspecteur général adjoint du gouvernement.

Pour affirmer la détermination du gouvernement dans la lutte contre la corruption, et valoriser le rôle des masses dans la prévention et la lutte contre ce fléau, l'Inspection gouvernementale et la Banque mondiale (BM) ont inauguré le 16 août à Hanoi la finale du concours intitulé "Initiatives pour la prévention et la lutte contre la corruption au Vietnam 2011 (VACI 2011)".

Selon Trân Duc Luong, l'objectif de VACI est de sensibiliser la communauté à la loi sur la prévention et la lutte contre la corruption. Ce concours annuel contribue aussi à renforcer les relations de coopération entre le Vietnam et la communauté internationale en la matière, à montrer la responsabilité du Vietnam en tant que membre de la Convention de l'ONU sur la lutte contre la corruption.

Victoria Kwakwa, directrice nationale de la BM au Vietnam, a affirmé que VACI 2011 constituait le fruit d'une coopération entre le Vietnam et la BM dans la lutte anti-corruption. La participation de nombreux individus et organisations à cette initiative est la preuve de la volonté de toute la société d'éradiquer cette gangrène. Victoria Kwakwa a espéré que la finale du concours créerait une force motrice pour aider le gouvernement vietnamien à intensifier sa lutte contre la corruption.

Sous le thème "Intensification de l'intégrité morale et de la droiture, et de l'exécution de la loi au service de la lutte efficace contre la corruption", VACI 2011 a été lancé officiellement le 9 décembre 2010. Ce programme se compose de deux activités principales : concours de créativité et échange de savoir-faire afin de soutenir la mise en oeuvre d'initiatives réalisables de prévention et de lutte contre la corruption au sein de la communauté.

Soixante projets ont été qualifiés pour la finale sur un total de 160. Il s'agit de travaux d'organismes étatiques, d'organisations politiques et sociales, de compagnies, de coopératives, d'universités, d'instituts de recherche... de l'ensemble du pays.

Une table ronde sur la lutte contre la corruption dans la communauté aura lieu aujourd'hui. Les meilleurs projets seront dévoilés et leurs auteurs récompensés. La finale VACI 2011 est cofinancée par le Programme d'aide au développement de l'Australie, le ministère britannique du Développement international, les ambassades de Belgique, de Finlande et de Suède à Hanoi.

Par Giang Ngân - Le courrier du Vietnam - 17 août 2011