Une délégation des entrepreneurs allemands s'est récemment rendue au Vietnam pour participer à la foire "Aliments et Hôtels Vietnam 2011", tenue au Centre de conférences et d'expositions internationale Saigon (SECC), à Hô Chi Minh-Ville. Le Docteur Robert Kloos, secrétaire national du ministère allemand de la Nutrition, de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs était l'un des participants.

Cette visite exprime l'esprit de coopération et d'amitié entre l'Allemagne et le Vietnam qui règne depuis des années et vise à sonder le marché vietnamien -émergent et dynamique-, ainsi qu'à aider les entreprises allemandes et vietnamiennes à renforcer leur coopération commerciale et à s'informer des activités de leurs concurrents sur le marché vietnamien.

D'après le Docteur Kloos, le marché vietnamien est en développement et a accueilli un bon nombre d'entrepreneurs internationaux dont Metro. Ça signifie que la communauté internationale évalue positivement le futur du marché viet- namien. "Les Vietnamiens sont amicaux, hospitaliers et ouverts. Ils sont travailleurs", insiste-t-il.

"Le Vietnam est un marché prometteur pour les entreprises allemandes du secteur de l’alimentation et des boissons. En plus, le Vietnam et l'Allemagne entretiennent des relations depuis des décennies. Le Vietnam a surmonté avec succès la crise économique mondiale et a atteint une croissance économique de 7% l'an dernier", informe M. Kloos.

"Cette année, les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie, de la restauration et des services du Vietnam atteindront une forte croissance, dépassant les 20% pour atteindre même 30%, ce qui ouvre des opportunités de vente pour nos produits, notamment pour les produits alimentaires", estime le secrétaire.

Le revenu des habitants vietnamiens ne cesse d'augmenter, la classe moyenne est de plus en plus importante et s'intéresse aux produits de qualité, dont ceux importés. "Les consommateurs vietnamiens sont habitués à la bière et aux saucisses allemandes depuis longtemps, nous présentons donc d'autres produits à la foire +Aliments et Hôtels Vietnam 2011+. Les opportunités sont larges pour les aliments et boissons de qualité d'Allemagne, dont le lait, la viande et la saucisse, les gâteaux et bonbons, le pain, les spécialités et les boissons", affirme M. Kloos. À noter que les produits allemands sont commercialisés dans le monde entier et bénéficient d'une bonne renommée auprès des consommateurs.

Renforcer les échanges commerciaux

Concernant les exportations allemandes au Vietnam, M. Kloos estime que par rapport à d'autres marchés, les exportations de produits agricoles allemands au Vietnam sont encore faibles, bien en-deçà du potentiel affiché. L'Allemagne a exporté pour 75 milliards de dollars d'aliments et de boissons l'an dernier, dont 75% vers l'Union euro-péenne (UE), mais seulement 70 millions de dollars au Vietnam. L'exportation de lait et de produits laitiers a atteint 2,2 millions de dollars, soit une hausse de 35% en glissement annuel ; celle des gâteaux et du pain 7,9 millions de dollars (+92%). En revanche, l'exportation de viande et des produits dérivés ont connu une chute spectaculaire, passant de 13,5 millions de dollars en 2009 à 3,2 millions de dollars en 2010.

À titre de comparaison, l'Allemagne a exporté l'an dernier pour 250 millions de dollars de produits agricoles vers Hong Kong et pour 500 millions au Japon.

Robert Kloos informe que le ministère de l'Agriculture, qui représente le gouvernement allemand, soutiendra les activités d'exportation des entreprises privées dans l'industrie agroalimentaire et discutera avec les services commerciaux concernés pour chercher des mesures, ce afin de renforcer les exportations de produits agricoles allemands au Vietnam.

Actuellement, l'Allemagne s'intéresse de près au fait de participer aux foires commerciales internationales. En effet, elle sera présente à pas moins de 35 foires-expos internationales spécialisées en 2012. Ces événements offriront des opportunités aux entreprises de présenter la diversité de leurs produits sur lesquels figure l'indice d'origine "Made in Germany".

Ces foires-expos à l'étranger et les mesures globales du ministère de l'Agriculture de la Fédération permettent notamment d'aider les petites et moyennes entreprises (PME). Concrètement, l'édification du marché et les recherches effectuées sur ces derniers permettent de fournir toute une série de données exhaustives aux entreprises exportatrices. Les foires-expos permettront aux importateurs et aux consommateurs vietnamiens de mieux connaître et donc, en quelque sorte, de mieux s'approprier les aliments et les boissons allemandes.

"Les produits que l'Allemagne exporte le plus au Vietnam sont les produits laitiers, la viande, les saucisses, les gâteaux, les bonbons et le pain, ainsi que des spécialités et des boissons", informe M. Kloos.

Concernant "Aliments et Hôtels Vietnam 2011", le ministère allemand de l'Agriculture aide ses entreprises à s'y inscrire et offre des programmes d'assistance spéciaux qui consistent à fournir aux importateurs vietnamiens des données sur les entreprises allemandes ; à organiser des visites dans les supermarchés ; à présenter les partenaires commerciaux prometteurs ; à promouvoir les campagnes de vente des produits allemands en coopération avec Metro.

Le Docteur Robert Kloos fait remarquer que "les produits allemands sont encore très peu présents au Vietnam. Par contre, la valeur à l'exportation vietnamienne a atteint 30 millions de dollars au premier semestre 2011".

D'après lui, les "points forts" des aliments allemands sont leur qualité et la garantie de leur qualité. Le système de contrôle de la sécurité alimentaire en Allemagne est strict dans toutes les phases de production, de la récolte à la transformation. L'Allemagne a 100 ans d'expériences dans la production et l'exportation alimentaires. Les produits allemands sont fabriqués en mélangeant les techniques traditionnelles et modernes.

La priorité, "c'est de développer des liens commerciaux sûrs et à long terme avec le Vietnam et de continuer à faire connaître aux consommateurs les produits allemands", affirme M. Kloos. Et d'ajouter que pour renforcer la consommation des produits alimentaires allemands au Vietnam, le ministère de l'Agriculture allemand cherchera des mesures pour accroître les exportations allemandes vers ce marché. Les entrepreneurs doivent quant à eux se rendre sur place, par exemple en participant à des foires-expos commerciales.

Par Truong Giang - Le courrier du Vietnam - 23 octobre 2011