Les 22 dernières victimes, 17 adultes et 5 enfants, ont été tuées ces cinq derniers jours dans quatre provinces du centre, selon le Comité national de lutte contre les intempéries. Les 78 précédentes victimes enregistrées auparavant avaient été tuées dans les provinces du sud, dans le delta du Mékong.

L'Unicef avait déploré lundi le fait que l'écrasante majorité d'entre elles étaient des enfants morts noyés, évoquant 65 victimes de moins de 16 ans sur 78. Les journaux officiels publiaient mercredi des photos de maisons inondées jusqu'au toit et de rues inondées de la ville Hoi An et de l'ancienne cité impériale de Hué, classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

Selon la météorologie nationale, les eaux ont commencé à baisser légèrement dans certains endroits mais de nouvelles pluies sont attendues dans les prochains jours.

Sur l'ensemble du pays, plus d'un demi million de personnes et 140.000 maisons ont été touchées par ces inondations depuis mi-septembre, en particulier dans le delta du Mékong, grenier à riz du pays. La mousson particulièrement abondante cette année a également causé la mort d'au moins 529 personnes en Thaïlande et environ 250 au Cambodge.

Agence France Presse - 9 novembre 2011