Le Vietnam est un pays doté non seulement de ressources énergétiques fossiles, mais encore d'un grand potentiel en matière d'énergies renouvelables. Selon Nguyêt Anh, experte à la Banque mondiale (BM), le développement des énergies renouvelables contribuera activement à la croissance du secteur national de l'électricité.

Un rapport du ministère de l'Industrie et du Commerce fait savoir que le pays a comme énergies renouvelables l'éolien (actuellement : 1.800 MW), le solaire, l'hydroélectricité (4.000 MW de moyennes centrales), le biogaz (150 MW)...

Énergies propres

L'éolien et le solaire sont les plus importants, cependant ils restent peu exploités. Une des raisons est l'investissement conséquent pour l'installation d'équipements, de l'ordre de 20.000 dollars pour une famille. À ce jour, seules 5.000 d'entre elles utilisent le solaire. Les investisseurs attendent des politiques de soutien de l'État.

La puissance éolienne du Vietnam est estimée à plus de 513.000 MW, soit 200 fois celle de la centrale hydroélectrique de Son La (Nord). Les provinces de Ninh Thuân et Binh Thuân (Centre) sont les plus propices. Le groupe Électricité du Vietnam (EVN) estime que la production d'électricité éolienne pourrait atteindre 513.000 MW en 2020.

Pour sa part, Huynh Tân Thành, président du Comté populaire de Binh Thuân, fait savoir que ce type d'énergie reçoit le soutien de la population locale, car il ne cause pas de pollution et n'a aucun impact sur les rizières. D'après le Service provincial de l'industrie et du commerce, Binh Thuân a donné le feu vert à huit investisseurs dans dix projets éoliens, soit une puissance totale de 1.511 MW. Six de ces projets ont été soumis au ministère de l'Industrie et du Commerce. Trân Van Nhut, directeur dudit service, précise que les projets de la Compagnie d'investissement et de développement des centrales électriques Saigon-Binh Thuân (puissance de 200 MW), de celle d'énergie renouvelable Châu A (50 MW), de la société Thuân Binh (50 MW)... sont sur les rails. Il a espéré que, d'ici à 2012, au moins cinq "champs d'éoliennes" pourraient voir le jour dans la province.

À Binh Thuân, la Compagnie d'énergie renouvelable a mis en route un projet dans le district de Thuy Phong. Cinq éoliennes, d'une puissance unitaire de 7,5 MW, sont connectées au réseau électrique national. Et 20 devraient l'être en 2020 (120 MW).

Le Comité populaire provincial a octroyé le certificat d'investissement au projet éolien de Phuoc Thê, d'un capital de plus de 1.200 milliards de dôngs (environ 63 millions de dollars). En outre, ledit comité a autorisé la compagnie Fuhrlaender Vietnam à construire une usine de production et d'assemblage d'éoliennes dans la commune de Vinh Hao.

Les petits ouvrages hydroélectriques produisent, quant à eux, plus de 300 MW. "En raison des caprices du climat, ces ouvrages fonctionnent à environ 70% de leur capacité", explique Nguyên Minh Viêt, de l'Institut d'étude des centrales hydroélectriques et des énergies renouvelables.

Les sources bioénergétiques à base de balles de paddy, de paille, de bagasse... devraient aussi être exploitées, surtout en zone rurale.

Le développement des énergies renouvelables est considéré comme une des solutions pour assurer la sécurité énergétique du pays dans l'avenir.

Par Hoàng Giang - Le courrier du Vietnam - 20 novembre 2011