Ces produits ont été soumis à des tests rigoureux effectués par VLB Berlin, qui en a conclu que les produits Viêt Xua étaient tout à fait sûrs pour la commercialisation. C'est aussi le premier alcool traditionnel du Vietnam à atteindre les critères définis par l'Union européenne (UE).

Selon Nguyên Công Khân, chef du Département de la sécurité alimentaire du ministère de la Santé, le fait qu'un produit traditionnel vietnamien soit accrédité par l'UE est la preuve du développement et de l'intégration internationale des entreprises vietnamiennes. Cette accréditation ouvre la voie aux produits traditionnels du Vietnam désireux d'établir un label national et de se faire une place le marché international.

L'alcool traditionnel Viêt Xua est né à partir de recherches poussées et a été mis sur le marché par l'Institut des technologies alimentaires et le groupe Delta en l'an 2000. Des scientifiques nourrissent le rêve de produire une boisson avec des techniques et un savoir-faire traditionnels qui allie propreté et sécurité sur le plan sanitaire avec qualité, de sorte qu'elle puisse devenir un label national de prestige.

Ce breuvage provient de la fermentation du riz gluant à gros grain originaire du district de Hai Hâu, province de Nam Dinh (Nord), renommée au Vietnam pour son riz gluant. L'eau additionnée est puisée dans les entrailles du mont Tan, district de Ba Vi (banlieue de Hanoi). Les matières premières sont traitées au moyen de hautes technologies mais la fermentation se fait selon un processus traditionnel.

Fondé en 1999, le groupe Delta opère dans les secteurs de la construction, de l'investissement, de l'immobilier, de la transformation agroalimentaire, de la santé, et donc dans la production de boissons. Il réalise actuellement différents projets, avec la construction d'une zone d'écotourisme dans la commune de Quang Phu, ville de Dông Hoi, province de Quang Binh (Centre) ; la production d'alcool traditionnel ; la construction d'une polyclinique internationale Delta dans la ville de Hai Duong, province éponyme (Nord), d'un investissement pour la première phase de plus de 1,4 million de dollars.

Par Huong Giang - Le courrier du Vietnam - 15 décembre 2011