Le dirigeant birman s'est déclaré convaincu que cette visite contribuera à consolider et à resserrer les relations d'amitié traditionnelle et de coopération multisectorielle entre les deux pays, et d'ordre plus général à renforcer la coopération dans l'économie, l'investissement, le tourisme, l'environnement et la santé entre les pays de la sub-région du Mékong élargie.

Le chef de l'État du Myanmar a formulé ses vœux de réussite au Vietnam dans son renouveau et son intégration internationale, affirmant que le Myanmar pourra ainsi s'appuyer sur cet exemple pour son développement. Il a apprécié le prestige et la position du Vietnam sur la scène régionale et remercié le Vietnam pour son soutien sur les forums régionaux et internationaux, notamment pour que son pays puisse assumer la présidence tournante de l'ASEAN en 2014.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a exprimé sa satisfaction de pouvoir se rendre encore une fois au Myanmar. Le dirigeant vietnamien a constaté que le Myanmar avait enregistré dernièrement de bons résultats en termes de renouvellement, de concorde nationale, de développement et d'intégration internationale.

Les deux parties sont tombées d'accord pour que les deux pays stimulent et exploitent l'ensemble des potentiels qui se dégagent de cette coopération.

Porter les liens bilatéraux à une nouvelle hauteur

Dans cet esprit, ils ont affiché leur détermination de porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur, la priorité étant la poursuite de la coopération dans 12 secteurs prioritaires comme le stipule la Déclaration commune entre les deux pays d'avril 2010. L'objectif étant de parvenir à 500 millions de dollars d'échanges commerciaux bilatéraux en 2015. Le Myanmar, pour sa part, encourage les entreprises vietnamiennes à venir y investir dans la riziculture, la plantation d'hévéa, l'aquaculture, la construction de nouvelles zones industrielles, l'amélioration des infrastructures de communications, etc...

Les deux dirigeants ont convenu de confier aux ministères concernés la mission d'échanger, d'élaborer des projets de coopération dans les secteurs-clés des deux pays, qu'il s'agisse de l'agriculture, de l'aquaculture ou encore de la construction des ponts permettant de relier les réseaux routiers du Vietnam, du Myanmar et du Laos.

Ils ont affirmé leur volonté de continuer à renforcer les formes de coopération déjà établies, dont le Comité mixte sur le commerce Vietnam-Myanmar, la consultation politique annuelle entre les deux ministères des Affaires étrangères, le jumelage entre Hô Chi Minh-Ville et Rangoon. Ils ont assuré qu'ils continueraient de coopérer étroitement au sein de l'ASEAN mais aussi dans le cadre sub-régional avec la sub-région du Mékong élargie (GMS), l'ACMECS (Stratégie de coopération économique Irrawaddy-Chao Phraya-Mékong), la CLMV (Coopération entre Cambodge, Laos, Myanmar et Vietnam), l'EWEC (Couloir économique Est-Ouest)...

Ils ont aussi affirmé que les deux pays continueraient de contribuer positivement à la construction d'une Communauté de l'ASEAN solidaire et puissante en 2015. Les deux dirigeants se sont accordés pour coopérer avec les pays concernés dans l'emploi durable des ressources en eau du Mékong. Ils soutiennent l'application complète de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et oeuvreront, de concert avec les pays membres de l'ASEAN et la Chine, à l'élaboration rapide du Code de conduite en Mer Orientale (COC) pour la paix, la stabilité, la sûreté et la sécurité de la navigation maritime dans la région.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung et le président Thein Sein ont ensuite assisté à la signature d'un mémorandum de coopération dans l'agriculture et le développement rural, et d'un autre sur une aide technique non remboursable de 250.000 dollars entre la Banque d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV) et le ministère birman de l'Agriculture et de l'Irrigation. Auparavant, les deux dirigeants ont visité une rizière développée à Nay Pyi Taw par les sociétés vietnamiennes Viettranimex et Vinaseed. Selon U Kyaw Win, officiel du ministère de l'Agriculture et de l'Irrigation du Myanmar, son pays souhaite acquérir des expériences du Vietnam et renforcer la coopération bilatérale dans la riziculture, la culture de la canne à sucre, du cotonnier ainsi que d'autres plantes industrielles. Le 21 décembre, le Premier ministre et la délégation vietnamienne de haut rang ont achevé avec succès la visite officielle au Myanmar.

Par Quê Anh - Le courrier du Vietnam - 22 décembre 2011