Les opportunités d’investissement sont nombreuses au Myanmar, a déclaré au journal Tuôi Tre (Jeunesse), Trân Phuoc Anh, conseiller d'ambassade du Vietnam au Myanmar, suggérant les domaines aussi divers que l’agriculture, l’assemblage automobile, l’industrie électronique, l’aquaculture.

Les mesures incitatives adoptées par le Myanmar comprennent l’octroi des autorisations d’investissement dans un délai de 14 jours, contre six mois, la location des terres pour une durée de 50 ans au lieu de 30 ans, et la part illimitée d’apports en capital effectués par la partie étrangère.

Le président de la Commission des investissements du Myanmar et ministre de l’Industrie, U Soe Thane, a également indiqué envisager d’offrir aux investisseurs étrangers une exemption des impôts pendant huit ans, au lieu de cinq ans actuellement, et une réduction des impôts de 50% les trois années suivantes.

La mise en œuvre des politiques plus ouvertes en faveur des investisseurs étrangers laisse espérer que davantage d’entreprises vietnamiennes viendront s’implanter au Myanmar, a plaidé Trân Phuoc Anh.

Les ventes vietnamiennes au Myanmar se limitent encore aux produits comme friandises, café, aromates, matières premières pour l’agroalimentaire, réchauds à gaz. Nombre d’atouts d’investissement restent à exploiter dans le tourisme, l'agroalimentaire, la production de marchandises.

Lors d’une rencontre au niveau gouvernemental en décembre 2011, Vietnamiens et Birmans ont évalué une année d’exécution des accords bilatéraux signés concernant 12 secteurs de coopération prioritaires, dont l’agriculture, le pétrole et le gaz.

Le gouvernement birman a promis que le Vietnam serait l’un des premiers pays à obtenir l’autorisation d’ouvrir une banque au Myanmar si le secteur bancaire birman s’ouvait aux capitaux étrangers.

Le Vietnam compte actuellement deux projets d’investissement au Myanmar. La compagnie AFV Pharma a obtenu l’autorisation de fabriquer des produits pharmaceutiques, et le groupe Hoàng Anh Gia Lai, de développer un projet immobilier.

Agence Vietnamienne d'Information - 5 février 2012