Contrairement au reste des films vietnamiens, Bi ,n'aie pas peur ! ne fut pas une production d'Etat mais fut financé par des capitaux privés et un producteur français.

Bi est un jeune garçon qui, lorsqu'il ne passe pas son temps à jouer avec ses copains, assiste à l'évolution de sa famille, l'agonie de son grand-père, la solitude de sa tante en attente de se marier, le mal-être de son père qui traîne le soir et boit... Il serait erroné de prétendre que le sujet et les situations mises en place soient d'une grande originalité, tout comme les images, parfois un peu trop lisses.

Mais Bi, n'aie pas peur ! atteint pourtant une réelle originalité dans la façon dont l'eau y joue un rôle central, quasi organique, sensoriel. Qu'elle soit boue, boisson, pluies ou urine, elle transforme les affects des personnages tout en décrivant un monde liquoreux et flottant, à la fois fluide et insaisissable, sensuel, voire érogène.

A cet égard, le cinéaste n'hésite pas à oser quelques moments d'un érotisme flagrant, moments qui furent sans doute censurés au Vietnam où le film est sorti dans une version coupée. Camarades, encore un effort !

Film franco-vietnamien de Phan Dang Di avec Phan Thran Minh, Tran Tien, Hoa Thuy. (1 h 32.)

Par Jean-François Rauger - Le Monde - 13 mars 2012