D’une superficie de 18 km², l’île de Phu Quy, dont le nom signifie «riche et précieux», est située à 110 km au Sud-Est de la ville côtière de Phan Thiêt, chef-lieu de la province de Binh Thuân (Centre). Elle est considérée comme l’île de la région Centre la plus prometteuse d’un point de vue halieutique et touristique. Selon les annales historiques, l’île fût nommée un temps Cô Long, puis après Thuân Tinh, Cù Lao Khoai Xu, Cu Lao Thu...

L’île de Phu Quy recèle des potentialités dans le développement de l’industrie de transformation des produits agricoles et maritimes. Avec ses nombreux services dans la pêche, la transformation des produits halieutiques pour l’exportation, la construction et la réparation navales, elle s’affirme comme un grand pôle provincial d’économie maritime. Cette île contribue pour une part non négligeable à l’économie de la province de Binh Thuân. En moyenne, chaque année, sa flotte ramène plus de 50.000 tonnes de produits halieutiques.

Potentialités dans la pêche…

Dans son plan de développement socio-économique 2010-2015, le district insulaire de Phu Quy s’est fixé comme objectif le développement de l’économie et du tourisme maritimes. Avec des objectifs clairement affichés : croissance du PIB de 11,5-12%, chiffre d’affaires du tourisme représentant un quart du PIB, production halieutique et aquacole de 22.000 tonnes/an, valeur à l’exportation de six millions de dollars en 2015.

… mais aussi dans le tourisme

Phu Quy a des avantages pour développer le tourisme, spécialement l’écotourisme. Les visiteurs sont surpris par la beauté de l’île et l’hospitalité des insulaires.

Selon des spécialistes, les potentiels de cette île sont comparables à ceux de l’île de Phu Quôc. Pas seulement grâce à ses belles plages et à ses paysages préservés, mais aussi en raison de sa situation géographique favorable : à 300 km de Hô Chi Minh-Ville, à 100 km des zones touristiques de Phan Thiêt (Binh Thuân), et à un peu plus de 200 km de Nha Trang (province de Khanh Hoà).

Avec son climat agréable toute l’année, ses eaux cristallines et ses récifs coralliens, l’île est un endroit idéal pour une escapade de quelques jours. Entourée d’une dizaine d’îlots, ce «caillou» est frangé de belles plages dénommées Triêu Duong, Doi Dua, Nho, Gành Hang.

L’île peut aussi miser sur ses sites culturels, en tête ses pagodes dont Linh Quang et Van An Thành. Cette dernière, vieille de 2.000 ans, est classée patrimoine historique national depuis 1996. Ne pas oublier non plus de visiter le célèbre phare du mont Câm, qui offre la meilleure vue de l’île. C’est l’un des deux seuls phares du pays à fonctionner à l’énergie solaire.

Pour mieux exploiter ces potentiels touristiques et faire de l’île de Phu Quy une destination de choix, la province de Binh Thuân a élaboré des plans. Dans l’immédiat, la priorité est d’améliorer les infrastructures touristiques, à commencer par le réseau routier et le parc hôtelier, et de concevoir des produits touristiques attrayants.

Par Linh Thao - Le courrier du Vietnam - 17 mars 2012