Malgré le temps incertain de ces derniers jours qui a donné du fil à retordre aux organisateurs, il faisait beau lors de la cérémonie inaugurale. Le premier spectacle a attiré des centaines de personnes.

Le Français d’origine vietnamienne Nguyên Nhât Ly, en collaboration avec le groupe Phù Sa – qui comprend Quyên Thiên Dac, Vu Ngoc Hà et Lê Quôc Hung -, interprèteront tous les samedis et dimanches du jazz et de la musique expérimentale.

«Luala concert» est la première scène de Phù Sa. Via ce programme, Quyên Thiên Dac souhaite aider le public vietnamien à apprécier le jazz. Il a déjà joué dans la rue aux Japon avec des artistes de ce pays. Son père, Quyên Van Minh, a été l’un des premiers à présenter le jazz au public vietnamien ; il a d’ailleurs créé un club de jazz dans la capitale et organisé des concerts à l’Opéra de Hanoi.

Ce programme a été nommé l’année dernière le prix musical «Công hiên» (Contributions), organisé par le journal Thê Thao & Van Hoa (Sport et Culture) et le groupe Lê Bros.

Depuis novembre dernier, tous les samedis et dimanches, sur les trottoirs des rues Ly Thai To et Ly Dao Thành, s’était tenu le programme «Luala concert Automne-Hiver 2011».

Outre des concerts, sont aussi prévus des expositions de jeunes artistes.

«Luala concert» sont programmés de 16h00 à 18h00, tous les samedis ; 09h00-11h00 et 16h00-18h00 les dimanches.

Par Hoàng Phuong - Le courrier du vietnam