La grotte de Thiên Duong (ou grotte du Paradis) se trouve dans le district de Bô Trach, province de Quang Binh, dans le périmètre du Parc national de Phong Nha-Ke Bàng, classé patrimoine naturel mondial.

Cette grotte sèche a été trouvée en 2005 lors d’une expédition de l’Association britannique de spéléologie, avec l’aide d’un guide local. Une entrée si étroite qu’une seule personne à la fois pouvait s’y glisser. Impressionnés par sa beauté, les explorateurs britanniques l’ont baptisé grotte du Paradis.

Un paradis ouvert au public

Selon les mesures faites par les explorateurs, cette grotte aussi paradisiaque que son nom le laisse supposer fait 31 km de long, 30-150 m de large et 60-80 m de haut. L’Association britannique de spéléologie estime que c’est l’une des plus grandes grottes répertoriées dans le monde.

Par rapport à d’autres cavernes, Thiên Duong se distingue par des stalactites et stalagmites imposantes et aux formes très diversifiées, formées il y a plus de 400 millions d’années. Certaines d’entre elles font plus de cinq mètres de diamètre. Juste à l’entrée de la grotte trône un arc de stalactites de plusieurs dizaines de mètres de large, et sur les deux côtés, de magnitiques grappes de stalagmites qui ressemblent aux rizières en gradin.

Après cette découverte, les gestionnaires du parc ont confié au groupe Truong Thinh la mission de l’ouvrir aux touristes. Après cinq années d’aménagement, un chemin en bois de 1.000 m a été installé, accompagné d’un système d’éclairage.

La grotte Thiên Duong est devenue une destination touristique de choix. Un paradis souterrain qui donne encore plus de valeur à ce patrimoine mondial qu’est le Parc national de Phong Nha-Ke Bàng.

Ouverte aux touristes début octobre 2010, la grotte attire aussi bien des touristes nationaux qu’étrangers. Certains jours, la barre des mille visiteurs est franchie.

Le courrier du Vietnam - 29 avril 2012