Durant son séjour, il s'est entretenu avec le président de la République Truong Tân Sang, a rencontré le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong, et le Premier ministre Nguyên Tân Dung, et est allé rendre hommage au Président Hô Chi Minh en son mausolée.

Kim Yong-nam et les dirigeants du Parti et de l'État vietnamiens ont affirmé souhaiter développer et intensifier les relations d'amitié traditionnellle entre les deux pays afin de répondre aux aspirations et aux intérêts des deux pays, et contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement dans la région.

Les dirigeants vietnamiens et nord-coréens se sont accordés pour dynamiser la coopération bilatérale, notamment dans l'agriculture, la culture, les arts, le sport, ainsi que les échanges populaires.

Concernant les problèmes régionaux et mondiaux, les deux parties ont convenu de se coordonner étroitement au sein des forums régionaux et internationaux, comme le Forum régional de l'ASEAN (ARF) et le Mouvement de Non-Alignement, ainsi que de multiplier les échanges de vues sur leurs problèmes d'intérêt commun.

S'agissant de la péninsule coréenne, le Vietnam soutient une péninsule de paix, de stabilité et dénucléarisée, souhaitant voir les parties en présence accélérer le dialogue et engager des actions concrètes afin de promouvoir le processus de dénucléarisation.

Le Vietnam soutient le dialogue, les efforts de réconciliation, la coopération, la paix et la réunification des deux Corées, et refuse tout recours à la force ou menace d'y recourir.

A propos de la Mer Orientale, Kim Yong-nam s'est déclaré pour un règlement des différends par voie pacifique en vue de renforcer les relations d’amitié entre les nations et assurer la paix, la stabilité dans la région.

Le Vietnam a décidé d'offrir 5.000 tonnes de riz à la République populaire démocratique de Corée (RPDC) afin d'aider le peuple nord-coréen lourdement sinistré par les graves inondations survenues depuis fin juin.

Agence Vietnamienne d'Information - 8 Août 2012


Le Vietnam offre du riz à la Corée du Nord

Le Vietnam a décidé aujourd'hui d'offrir 5.000 tonnes de riz à Pyongyang, au premier jour d'une visite du chef de l'Etat nord-coréen Kim Yong-Nam, dont le pays est frappé par de graves inondations, a annoncé la radio d'Etat la Voix du Vietnam.

Le président vietnamien Truong Tan Sang, qui a exprimé sa sympathie après "les catastrophes naturelles subies récemment par le peuple nord-coréen", a annoncé "la décision du Vietnam d'offrir 5.000 tonnes de riz à la Corée du Nord", a ajouté la radio.

Le chef de l'Etat nord-coréen, fonction purement honorifique, a rencontré les hauts dirigeants vietnamiens pendant ce voyage de deux jours destiné à renforcer les liens diplomatiques et élargir la coopération économique entre les deux pays communistes. Il doit se rendre ensuite au Laos.

Kim Yong-Nam occupe les fonctions de chef de l'Etat de Corée du Nord, mais n'en est pas le président, un titre attribué à Kim Il-Sung, le fondateur de la Corée du Nord mort en 1994. Il a été désigné "président éternel".

Les inondations ont fait au moins 169 morts et 400 disparus, et ravagé des dizaines de milliers d'hectares de culture depuis fin juin, selon l'agence officielle, dans un pays qui fait déjà face à de graves pénuries alimentaires.

Avant même ces inondations, l'agence de l'ONU spécialisée dans l'alimentation estimait à trois millions le nombre de Nord-Coréens qui avaient besoin d'une aide urgente.

Agence France Presse - 6 Août 2012