La police des routes a arrêté deux hommes dans le centre du Vietnam pour excès de vitesse lundi et a découvert dans la voiture des carcasses congelées de deux tigres, ont indiqué les autorités vietnamiennes. Après la découverte de ces carcasses ainsi que des carapaces de tortues et des os appartenant vraisemblablement à des animaux sauvages, la police a arrêté le conducteur du véhicule ainsi que le passager, âgés respectivement de 41 ans et 39 ans, a expliqué le chef de la police des routes du département dans la province de Quang Binh, Nguyen Quoc Tuong. "Les deux hommes ont essayé de s'enfuir", a-t-il ajouté. "Le premier d'entre eux a essayé de soudoyer la police en offrant 5 millions de dongs (250 dollars), mais la police a refusé. Les hommes ont alors augmenté leur offre, passant à 100 millions de dongs (5000 euros), mais la police était déterminée à les arrêter."

Des animaux convoités

Les tigres pèsent entre 80 et 100 kilos. L'un des deux avait été écorché. La police a également découvert 14 fausses plaques d'immatriculation. Le trafic illégal de tigres, de singes et d'autres animaux rares est largement répandu au Vietnam, mais également en Chine, où leurs os et d'autres parts de leur corps sont utilisés par la médecine traditionnelle. Un kilo d'os appartenant à un tigre peut être vendu jusqu'à 5.000 dollars (4000 euros) sur le marché noir. La chasse ou le commerce d'animaux rares est punissable d'une peine de prison ou d'une amende s'élevant jusqu'à 20 millions de dongs (1000 euros).

RTL.be - 30 juillet 2012