Dès la seconde moitié du 19ème siècle, suite à l’intérêt suscité par le Viêt Nam, de nombreuses écoles d’art furent créées, telle que l’Ecole de Thủ Dầu Một (1901) spécialisée dans l’ébénisterie et le laque. En 1924, l’Ecole des Beaux-Arts de Hanoï fut ouverte grâce aux efforts du peintre Victor Tardieu et d’un jeune vietnamien. Elle acceuillit notamment de nombreux professeurs qui enseignèrent alors aux artistes indochinois les techniques occidentales.

Ces institutions leur offrirent une nouvelle approche stylistique aux artistes et un renouveau dans la production locale, l’exposition met en lumière des oeuvres au croisement des civilisations. Les peintres nous livrent à travers des scènes intimes leurs visions de la vie contemporaine, où la femme tient souvent le rôle central.

Visible du 21 septembre 2012 au 27 janvier 2013, au musée Cernushi, à Paris.

Art Media Agency - 3 septembre 2012

Musée Cernuschi 7 avenue Vélasquez - 75008 Paris Ouvert tous les jours sauf lundi et jours fériés de 10h à 18h

Tarifs : 7€ / 5€ / 3,50€ gratuit jusque 14 ans