A Hanoi, M.Medvedev rencontrera le premier ministre vietnamien Nguyễn Tấn Dũng, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyễn Phú Trọng, le président de l'Assemblée nationale du pays Nguyễn Sinh Hùng et le président Trương Tấn Sang.

Les entretiens déboucheront sur la signature d'un accord intergouvernemental de coopération concernant l'exploration spatiale et l'utilisation de l'espace à des fins pacifiques et d'un mémorandum de compréhension sur la coopération en matière d'efficacité énergétique. La Russie et le Vietnam adopteront une déclaration conjointe sur la création d'un groupe de haut niveau pour les projets d'investissement prioritaires, selon une source au sein de la déclaration russe.

La délégation russe comprend le vice-premier ministre Arkadi Dvorkovitch, le premier chef adjoint de l'appareil du gouvernement russe Sergueï Prikhodko, le directeur de l'Agence fédérale spatiale (Roskosmos) Vladimir Popovkine, le directeur de l'Agence fédérale pour le tourisme (Rostourizm) Alexandre Radkov, le directeur du groupe nucléaire public russe Rosatom Sergueï Kirienko, le président de la Vneshekonombank Andreï Kostine, le président du groupe pétrolier Zaroubejneft Nikolaï Brounitch, le président du Consortium aéronautique unifié (OAK) Mikhaïl Pogossian et le directeur général de la Société énergétique de l'Est (VEK) Mikhaïl Chachmourine.

RIA Novosti - 6 novembre 2012


Russie et Vietnam développent leurs liens traditionnels

La Fédération de Russie et le Vietnam ont le devoir commun de préserver, de développer leurs sentiments et étroites relations traditionnelles tissées sous le signe de la fraternité et de la confiance, a affirmé le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Lors d'une interview accordée aux correspondants permanents de l'Agence vietnamienne d'information (AVI), de la Télévision du Vietnam (VTV) et de la Radio du Vietnam (VOV) en Russie à la veille de sa visite les 6 et 7 novembre au Vietnam, le Premier ministre russe a souligné qu'il s'agissait là de sa 3e visite dans ce pays.

La première, intervenue il y a 10 ans à Hanoi, était quelque peu différente, puisqu'elle n'y était pas en qualité de haut dirigeant russe. Il y a néanmoins observé les changements majeurs qui ont eu lieu au Vietnam, un pays dont le développement est des plus vigoureux. Il n'a pas non plus oublié les sentiments de fraternité, l'hospitalité et la sincérité des Vietnamiens, tout en exprimant sa vive satisfaction d'effectuer une nouvelle visite dans notre pays.

Le chef du gouvernement russe a affirmé accorder la priorité aux questions économiques lors de cette visite. Les relations de coopération économiques et commerciales Russie-Vietnam se développent de plus en plus. Toutefois, elles sont encore quelque peu en-deçà de ce que les deux parties souhaiteraient.

Le commerce bilatéral s'avère modeste, a-t-il indiqué, ajoutant que les deux pays ont fixé l'objectif de le porter à 7 milliards de dollars en 2015, contre 3 milliards de dollars à l'heure actuelle.

Il a également estimé que le Vietnam et la Russie devraient redoubler d'efforts pour améliorer l'efficience de leur coopération économique et commerciale, de sorte d'être à la hauteur de leurs liens de partenariat et d'amitié.

Le Premier ministre russe et les dirigeants vietnamiens discuteront de la coopération dans d'autres domaines comme l'énergie, la fabrication des machines, l'aérospatiale, les technologies de l'information et télécommunications...

Dmitri Medvedev a mentionné la construction d'une structure de coopération Russie-Vietnam tenant compte de l'évolution du développement commun de l'Asie-Pacifique, dans la mesure où les deux nations jouent un rôle important dans la région et ne peuvent être indifférentes au développement de l'Asie-Pacifique.

Pour le commerce, les deux pays doivent, dans un premier temps, atteindre l'objectif de 7 milliards de dollars d'échanges commerciaux bilatéraux en 2015, et voir plus haut sur le long terme.

Pour y parvenir, tout un train de mesures avec, entre autres, la valorisation des performances de coopération obtenues dans les secteurs traditionnels comme l'énergie, la fabrication des machines, les sciences et technologies, la coopération militaire et technique...

La coopération militaire et technique sera doublement bénéfique, puisqu'elle contribuera au développement du complexe industriel de la défense de Russie, tout en aidant le Vietnam à renforcer son potentiel militaire.

Le Premier ministre russe a exhorté le Vietnam et la Russie à promouvoir les projets prioritaires communs portant sur l'énergie. Dans ce domaine, les deux pays ont prorogé la durée d'opération du joint-venture Vietsovpetro (jusqu'en 2030), déterminant des principes et orientations pour son développement, ainsi que fixé des objectifs ambitieux certes, mais proportionnels à la confiance placée dans Vietsovpetro, eu égard à ses résultats actuels, plus que satisfaisants.

Le Vietnam étant un partenaire stratégique de la Russie, il est normal que les deux pays disposent d'autres projets importants dans la prospection, l'exploitation gazo-pétrolière de gisements stratégiques, a souligné le Premier ministre russe.

Le Vietnam bénéficie de priorités dans ce secteur grâce à ces relations de partenariat stratégique Vietnam-Russie et aux pespectives de développement de ces liens.

Le chef du gouvernement russe a estimé que les deux pays veilleraient à la fourniture des hautes techniques et technologies dans le secteur de l'énergie en raison des changements qui s'opèrent dans le monde et des technologies toujours plus avancées.

Dans l'optique de performances plus élevées dans la coopération bilatérale, outre l'échange des produits finis et semi-finis comme pétrole et carbulant, les deux nations doivent collaborer davantage dans la transformation des combustibles et de l'énergie, ainsi que fournir l'un à l'autre du gaz liquifié, notamment via les joints-ventures russes en opération en Sibérie et en Extrême-Orient, a-t-il indiqué.

D'un point de vue militaire et technique, les deux pays ont connu ces dernières années des avancées notables avec un niveau de coopération de plus en plus élevé, restaurant l'esprit de coopération qui existait à l'époque de l'ex-URSS.

La Russie appuie cet esprit de coopération et est prête à aider le Vietnam dans la formation des experts, y compris des officiers spécialisés et dans l'application des techniques militaires sur la base de l'observation des engagements internationaux de la Russie, a affirmé le Premier ministre Dmitri Medvedev.

Le PM Dmitri Medvedev a déclaré que la Russie appréciait particulièrement le rôle et la position du Vietnam au sein de l'ASEAN et en Asie-Pacifique. Le Vietnam est en train de se développer vigoureusement avec de grands potentiels sur le plan socio-économique. Il est aussi un ami de longue date de la Russie, avec les avantages qui vont avec en terme de relations et une signification importante pour l'avenir de ces dernières.

La Russie, a-t-il poursuivi, fera de son mieux pour renforcer sa position en Asie-Pacifique ainsi qu'au sein d'autres structures régionales comme l'ASEAN. Dans cette conjoncture, la Russie renforcera la coordination d'action avec le Vietnam, ce en vue de réaliser les projets communs et de convenir de la posture à adopter à propos des questions communes de la région.

La Russie préconise de faire des efforts pour développer les relations avec les pays en Asie-Pacifique et participer aux discussions sur toutes les questions relatives au processus de développement de la région.

Agence Vietnamienne d'Information - 5 novembre 2012


La Révolution d'Octobre célébrée à HCM-Ville

Le 95e anniversaire de la Révolution d'Octobre (7 novembre), l'un des plus grands événements historiques du 20e siècle, a solennellement été organisé mardi dans la mégapole du Sud.

A cette occasion, Nguyên Huu Thanh, président de l'Association d'amitié Vietnam-Russie de Hô Chi Minh-Ville, a passé en revue les valeurs historiques marquantes de la Révolution d'Octobre tout en soulignant que l'importance de cet événement est éternelle et une vérité incontestable.

Au Vietnam, la Révolution d'Octobre a une signification extrêmement particulière car elle a notablement influencé la Révolution vietnamienne et le développement du Vietnam. Elle est demeurée l'une des bases fondamentales des relations d'amitié traditionnelle précieuse entre les deux pays, a affirmé Nguyên Huu Thanh.

Ces relations ont été éprouvées, et à travers les vicissitudes de l'histoire, elles se sont développées et renforcées jour après jour, a-t-il ajouté. Actuellement, les deux pays coopèrent étroitement en matière de questions internationales et dans des domaines stratégiques tels que la diplomatie, l'économie, l'énergie, la culture...

Les deux pays s'efforcent également de porter leurs échanges commerciaux à 5 milliards de dollars en 2015 puis à 15 milliards de dollars en 2020.

Sur le plan local, Hô Chi Minh-Ville développe activement ses relations de coopération et d'amitié avec des localités russes telles que Moscou et Saint-Pétersbourg..., a indiqué M. Thanh

M. Anatoly Vassilievich Borovik, consul général de Russie à Hô Chi Minh-Ville, a estimé que les deux pays maintiennent toujours leurs relations de coopération durable.

Ces derniers temps, les hauts dirigeants des deux pays ont régulièrement effectué visites et rencontres, contribuant à porter les relations bilatérales au niveau d'un partenariat stratégique intégral.

En économie, les échanges commerciaux qui ne cessent d'augmenter ont atteint deux milliards de dollars en 2011. Par aileurs, les touristes russes à Hô Chi Minh-Ville et dans d'autres localités du Sud sont de plus en plus nombreux.

Agence Vietnamienne d'Information - 6 novembre 2012