"Il s'agit d'un projet phare, et son coût est important, il est estimé à 10 milliards de dollars minimum", a déclaré le chef du gouvernement russe devant les journalistes.

M.Medvedev a également indiqué que la Russie comptait accorder au Vietnam un prêt destiné à la réalisation du projet, sans en préciser le montant.

Moscou et Hanoï ont signé l'accord de construction par la Russie de la première centrale nucléaire au Vietnam le 31 octobre 2010. La future centrale de Ninh Thuan 1 disposera de deux réacteurs de 1.200 MW chacun. Ces réacteurs seraient similaires à ceux fonctionnant dans les centrales nucléaires construites selon des projets russes en Hongrie, en Chine, en Slovaquie, en République tchèque et dans d'autres pays.

Les travaux sur le site vietnamien ont été lancés en 2014. Le premier bloc de la centrale de Ninh Thuan devrait être mis en service en 2020.

RIA Novosti - 7 novembre 2012