Le vice-ministre vietnamien des Sciences et des Technologies, Lê Dinh Tiên, a réaffirmé cette position lors de l'inauguration d’un séminaire sur la coopération Vietnam-Japon en ce domaine, mardi à Hanoi.

L'énergie nucléaire présente des avantages par rapport aux énergies fossiles qui s'épuisent de plus en plus. Elle contribue à limiter la pollution atmosphérique et l'effet de serre qui entraîne le changement du climat dans le monde. C'est pourquoi elle a suscité un intérêt croissant pour devenir finalement une priorité bénéficie en tant que grande composante du secteur de l'électricité de nombreux pays.

Selon le Plan national de développement du secteur de l'électricité, la première centrale nucléaire entrera en service en 2020, et en 2030, la production issue du nucléaire atteindra 10.700 MW pour représenter 10,1% de celle totale du pays.

Le Vietnam réaffirme son engagement par sa qualité de partie dynamique aux traités internationaux et aux grandes initiatives en matière de sécurité et de sûreté nucléaires, ainsi que de non-prolifération des armes nucléaires, a déclaré Lê Dinh Tiên.

Il a souligné que son pays s'attache actuellement à la préparation de ses infrastructures pour garantir une pleine et entière sécurité en ce domaine, à commencer par l’élaboration d'une réglementation, la formation de ressources humaines et l’accélération de sa coopération internationale pour le service de ses premières centrales.

Agence Vietnamienne d'Information - 20 novembre 2012