La plateforme est située sur la plus grande île du Vietnam au sud du pays (province de Kiên Giang) et son inauguration officielle est prévue demain, samedi 15 décembre en présence du premier ministre, Nguyen Tan Dung.

La plateforme, qui accueille les vols des compagnies Air Mekong et Vietnam Airlines, remplace un ancien aéroport portant le même nom. Ce dernier avait été construit par les Français dans les années 30 et ne gérait que des vols domestiques, à la différence de la nouvelle plateforme tournée à la fois vers les vols intérieurs et internationaux.

Durant le premier jour de son activité, Phu Quôc a accueilli des vols assurant les dessertes d'Hô-Chi-Minh-Ville, Can Tho et Rach Gia. Outre Air Mekong et Vietnam Airlines, la plateforme accueillera prochainement des vols d’autres compagnies telles que VietJetAir.

Le début des travaux de construction du nouvel aéroport avait démarré il y a quatre ans, en novembre 2008. Selon l'Airports Corporation of Vietnam (ACV), cette première tranche dispose d'une capacité annuelle de 2,65 millions de passagers. Le nouvel aéroport de Phu Quôc peut accueillir des appareils pouvant aller jusqu'au 747-400 grâce à sa piste unique de 3000 mètres (45m de large). Cette piste est équipée d'ILS (Cat I) à ses deux extrémités.

Le terminal est divisé en une zone domestique et une zone internationale. D'une superficie de plus de 24000 m², ce bâtiment dispose de 6 à 8 postes de stationnement avion pouvant accueillir des appareils de taille moyenne (A320, 737). La construction de cette première tranche a nécessité l’investissement de plus de 140 millions de dollars.

La plateforme pourra à terme accueillir 7 millions de passagers annuels.

Par Sarah El Caïdi - Le Journal de l'Aviation - 14 décembre 2012