Cet évènement verra la participation de la ministre française chargée du Commerce extérieur, Mme Nicole Bricq, et d'environ 130 chefs d’entreprises françaises qui auront au moins 1.000 contacts avec des partenaires vietnamiens, a-t-il indiqué.

La France et le Vietnam célèbrent le 40e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques par un programme d’échanges croisés où le Vietnam accueillera la France en 2013, puis l'inverse en 2014.

La saison de la France au Vietnam sera officiellement lancée entre le 7 et 11 avril par l’inauguration de l’Espace français à la Bibliothèque nationale du Vietnam puis lors d'une soirée à l’ambassade de France. Elle se poursuivra jusqu'à la fin de l’année qui comprendra près de 100 évènements dont un match amical du club français "En avant de Guingamp" en mai à Hanoi et à Dà Nang, le ballet "Le Sacre du printemps" chorégraphié par J.-C. Gallotta avec les danseurs du Centre chorégraphique français de Grenoble, à Hanoi et Ho Chi Minh-Ville, un grand concert en plein air au Stade de Hang Dây à Hanoi.

La France participera également à la célébration du 120e anniversaire de la fondation de la ville de Dà Lat, découverte par le docteur français Alexandre Yersin, ainsi qu'à une exposition sur "Hué au début du 20e siècle", et, pour conclure, une mise en lumière laser du Palais de l’Indépendance à Ho Chi Minh-Ville en décembre.

"Ces évènements présenteront au public vietnamien l’image de la France avec ses avantages en tous secteurs", a déclaré M. Jean-Noël Poirier, précisant qu’ils visent de multiples groupes sociaux dont, entre autres, les jeunes, les travailleurs, les scientifiques.

Sur le plan politique, les deux pays organiseront leur premier dialogue politique annuel à l’occasion de l’ouverture de l’Année de la France au Vietnam. Plusieurs accords destinés à renforcer la coopération sont en cours de préparation et seront probablement signés à cette occasion.

Dans le champ économique, il y aura 40 évènements concernant les milieux des affaires vietnamien et français, ce que la France a qualifié de bonne occasion pour promouvoir ses atouts, surtout en matière de transport urbain, d’industrie de l'agroalimentaire, d’hôtellerie, de tourisme ou encore de technologies informatiques.

M. Marc Cagnard, conseiller au commerce de l’ambassade de France et directeur d’Ubifrance au Vietnam, a indiqué que son pays recense à présent plus de 300 entreprises au Vietnam et qu'elle veut profiter de cette année pour marquer les relations économiques bilatérales.

"La France positionne le Vietnam parmi ses priorités géographiques en Asie et celle-ci éclaire la motivation de nos entreprises" pour ces prochaines rencontres au Vietnam, a-t-il confié.

Selon Mme Marie-Cecile Tardieu-Smith, chef du Service économique de l’ambassade française, l’investissement direct français s’établit depuis le début de l’année à 60 millions de dollars. Le commerce bilatéral a connu une croissance de 29% en 2012, et les entreprises françaises comptent faire mieux encore en 2013 en dépit de la conjoncture actuelle. La France est le deuxième investisseur européen au Vietnam.

La présence de Mme Nicole Bricq et d'une nombreuse délégation d'entreprises de France constitue "la preuve de la confiance que les entreprises françaises ont envers les potentiels de développement du Vietnam", ajoutant qu'elle voyait dans nombre de projets de développement d’infrastructures en cours de mise en oeuvre au Vietnam plusieurs opportunités de coopération, en particulier dans le secteur du transport.

Agence Vietnamienne d'Information - 19 mars 2013