Le taux de refinancement a été réduit à 8% contre 9% auparavant et le taux d'escompte de 7% à 6% à compter de mardi, a précisé la SBV dans un communiqué. Par ces baisses, la Banque centrale entend "atténuer les difficultés de la production et de l'activité des entreprises".

La baisse des taux survient alors que l'économie fait face à une crise du secteur bancaire national, mais aussi en raison d'un recul des investissements directs étrangers et l'aggravation des problèmes financiers des entreprises publiques. Des baisses similaires avaient été effectuées entre mars et décembre 2012.

Le Vietnam a connu ces deux dernières décennies une forte croissance. Mais une inflation à deux chiffres, un déficit commercial important et une monnaie en chute libre avaient forcé le Parti communiste au pouvoir à lutter contre la surchauffe. Le PIB du pays n'a cru que de 5,03% en 2012, le plus mauvais résultat depuis 13 ans, selon des estimations officielles.

Agence France Presse - 25 mars 2013