Elle a récemment accordé à l'Agence vietnamienne d'Information (AVI) une interview sur les efforts du Vietnam dans la protection des droits de l'Homme et l'assistance de l'ONU en la matière.

Le Vietnam a ratifié la quasi totalité des conventions internationales importantes sur les droits de l'Homme et redouble d'efforts pour que ces droits fondamentaux soient de plus en plus respectés. Le pays a soumis en 2009 au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU son rapport national relatif à l'examen périodique universel (EPU).

L'examen périodique universel (EPU) est un mécanisme d'examen par groupe selon lequel la situation des droits de l'Homme d'un pays doit être examinée par d'autres pays. La situation du Vietnam en matière d'amélioration des droits de l'homme a été approuvée par 93 des 123 recommandations d'autres pays et le gouvernement vietnamien prépare le deuxième EPU qui aura lieu début 2014, a poursuivi Praibha Mehta.

L'ONU au Vietnam présentera un rapport d'analyse de la situation des droits de l'Homme dans le pays. Le Vietnam a amélioré sans cesse le système juridique et judiciaire, édifie un Etat de droit et renforce ses institutions relatives aux droits de l'Homme, a poursuivi l'officiel onusien.

Des attitudes actives du Vietnam ont été observées. Le pays a ainsi activement consulté les parties compétentes en ce qui concerne des projets de loi et les consultations publiques sur le projet de révision de la Constitution de 1992 est une bonne méthode pour sensibiliser et écouter l'opinion publique sur l'élaboration d'une nouvelle Constitution, a-t-elle estimé.

Le Vietnam a approuvé cinq des neuf Accords fondamentaux sur les droits de l'Homme de l'ONU. Il s'agit des engagements internationaux propres aux droits civils et politiques, aux droits économiques, sociaux et culturels à savoir la Convention sur l'élimination de toutes formes de discrimination à l'égard des femmes, la Convention sur l'élimination de toutes formes de discrimination raciale et la Convention relative aux droits de l'enfant.

Ces deux dernières années, avec des aides de l'ONU, le gouvernement vietnamien a achevé les rapports et les a adressés à quatre des cinq organes de l'ONU qui se chargent de la supervision du respect des accords internationaux.

La coopération entre le Vietnam et l'ONU est basée sur les droits de l'Homme et concrètement, l'ONU a aidé le Vietnam à mettre en oeuvre les conventions internationales via des aides techniques, le développement des capacités et le partage d'expériences tirées des succès dans le monde, selon la coordinatrice de l'ONU.

L'approbation par l'Assemblée nationale vietnamienne en juin 2012 de la loi sur le règlement des infractions administratives a marqué un progrès important en terme de protection des droits de l'Homme au Vietnam, a-t-elle estimé.

L'ONU assiste le gouvernement vietnamien dans le règlement des problèmes concernant les violences familiales et coopère avec les organes vietnamiens dans l'application des normes internationales visant à régler des problèmes judiciaires concernent les femmes, par exemple les femmes incarcérées, a ajouté la coordinatrice permanente de l'ONU.

L'ONU est en train d'assister le gouvernement vietnamien qui va approuver la Convention sur les droits des handicapés, ce pour mieux assurer leurs droits de participer à la vie socio-économique et politique, a conclu Praibha Mehta.

Agence Vietnamienne d'Information - 9 avril 2013